22.09.2015

Des Marais Vendéen au Puy du Fou un voyage enchanté

Un car complet prenait la route pour le Puy du Fou en ces jours de beau de septembre 2015. Leur programme basé sur la visite du plus grand spectacle de nuit au Monde La Cinéscènie, au Puy du Fou avec une halte repos avec repas dans les Marais Poitevins fut pour l’ensemble du groupe un ravissement inégalable.

 

fabrezan le puy du fou.jpg

 

                                            Du feu sur l’eau au Marais ….

La balade en barque dans les marais, les a reposé de leur fatigue du trajet, et permis d’avoir grâce au guide batelier accompagnateur, de nombreuses informations : des thèmes aussi variés que l’histoire, l’architecture paysagère, la gastronomie ou la faune et la flore et après avoir évoqué des légendes a montré «  le feu sur l’eau » provenant de la fermentation des végétaux (méthane) au fond du marais. Après dîner et logement en hôtel à Boufferé le matin suivant ils allaient connaître du plus que beau.

 

le puy du fou 025 (Copier).jpg

 

                                  Au spectacle grandiose de la Cinèscénie

Le lendemain, le groupe s’est rendu dans le Grand Parc pour les visites, du voyage dans le temps, avec ses dizaines de divertissements du jour. Le soir la Cinéscénie spectacle grandiose de son et lumière les a tous enchantés. Chacun a su donner par quelques mots son émerveillement sur l’un des sujets : Dany « les chars dans  Le signe du triomphe fut l’un de mes spectacles préféré », Jeannot et Paulette « Les Drakkars Vikings ça nous a captivés », Colette et Yvonne « Le bal des oiseaux, inimaginable, » Gérard et Hélène « Les amoiureux de Verdun, magnifique et ahurissant », Gaby la symphonie poétique de l’eau, une réalisation incroyable », quant à Viviane et Philippe, ils ont exprimé leur satisfaction comme l’ensemble du groupe à qui nous avons demandé à chacun un seul mot nous les résumons en conclusion : extraordinaire, démesuré, énorme, ahurissant, prodigieux fabuleux, saisissant, mythique, imaginaire, féerique, sensationnel, étonnant, invraisemblable, magique, mystérieux, merveilleux, légendaire, surprenant, incroyable, fantastique, étonnant, étrange, ahurissant, et prodigieux.  Alors que pouvons dire de plus si ce n’est d’encourager ceux qui ont projet sur le sujet : l’un des Géants du Spectacle.

le puy du fou 057 (Copier).jpgDSCF1944 (Copier).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos ; 1- Le groupe avec leur foulard jaune de reconnaissance, avant l’accès au spectacle

2-Chacun prend en photo leur passage sur les canaux du marais

3-4- 5. Vues du spectacle au Puy du Fou

 

DSCF2005 (Copier).JPG

 

 

21.11.2014

Voyage pour le Puy du Fou

Voyage  pour le Puy du Fou

 Le Foyer Rural d’éducation populaire a un projet de voyage pour le Puy du Fou du 3 au 5 septembre 2015 ( 3 jours, 3 nuits). Pour le prix de 430 € par personne. Ce prix comprend le transport en autocar, l’hébergement en hôtel deux étoiles, pension complète, dont 2 repas sur le Grand Parc du Puy du Fou, la cinéscenie au Puy du Fou en places préférentielles, (grand spectacle son et lumières), boissons aux repas, excursions et visites programmées, promenade en plate sur les marais poitevins, assurances annulation, assistance et rapatriement. Des renseignements avant inscription peuvent vous être fournis par le Président du FRJEP, où la déléguée du Troisième âge Dany tél 06.81.15.82.33

06:01 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

23.06.2012

Renfort narbonnais pour l’ASF Handball

2012.06.09 005 [800x600].jpgLa prochaine saison a été annoncée par les co-présidents du handball fabrezanais avec un but très précis, celui d’être dans le quatuor de tête dans la catégorie régionale masculin.

Pour cela aux côté de joueurs locaux, certains éléments venant du club narbonnais vont être incorporés avec à leurs côtés les entraîneurs Franck  Cozzolino (ex-narbonnais) et le fabrezanais Lamri-Boudiaf.

Les éléments (document joint) sont les suivants : Steven Ernst, Quevin Boudiaf, Quentin Villegas, Joé Fontaing, Jaynhi Rebescini, Adil Langrois et Sébastien Tournier.

Nous pensons que ces nouveaux venus à l’ASF seront vite s’adapter à leurs nouveaux co-équipiers et remporter ensemble des victoires à satisfaire tous les dirigeants ainsi que les fervents supporters du handball fabrezanais

Photo/ Des jeunes narbonnais qui seront les bienvenus dans l’équipe régionale fabrezanaise

12.02.2012

Émilie prête pour le départ du 4L Trophy

Le 4L Trophy est un raid humanitaire et sportif en Renault 4L dans le désert marocain, réservé aux étudiants, pour acheminer des fournitures scolaires et permettre à des jeunes marocains d’accéder à l’éducation et de s’épanouir.

2012.02.07 005 [800x600].jpg2012.02.07 004 [800x600].jpgÉmilie Calvetto 18ans, étudiante en techniques de commercialisation à l’Université Paul Sabatier à Toulouse( fille de notre compatriote Marie José Fresquet et petite fille de nos regrettés M. et Mme Joseph Fresquet), est prête dans le contexte de co-pilote, pour le départ prévu le 15 février 2012, où elle doit rejoindre St-Jean-de-Luz avec son équipier pilote Clément Reynaud  étudiant en génie mécanique et productique à la même Université, afin de rejoindre le détroit de Gibraltar où sont attendus venant de Paris également  près de 2250 équipages.

Dans un cadre très sécurisé

Tous ces concurrents devront ensuite affronter 700kms de pistes désertiques avec divers défis, franchissements de dunes, passages de cols et d’oueds, course d’orientation. Leurs seuls outils de navigation seront une boussole, un road book et une carte. Ceci se fera dans un cadre très sécurisé avec la présence d’une assistance mécanique et médicale, des véhicules 4x4 d’intervention et un hélicoptère. Toute notion de vitesse étant exclue, le classement se fera sur la base du kilométrage lié à l’orientation et sur de nombreuses épreuves. Ce 4L.Teophy est le premier évènement sportif et humanitaire.

Un budget en conséquence

Nous n’épiloguerons pas sur tous les critères composant l’importance du budget, sachant que dans les dépenses sont matérialisés : l’inscription, le bateau aller-retour traversée du détroit de Gibraltar, l’hébergement au Maroc (hôtels et bivouacs, demi-pensions) soirée clôture à Marrakech, frais du véhicule ( essence, péages, outils accessoires, assurance, etc…) Leur intervention s’effectuant dans les zones les plus reculées du Sud Marocain, n’est-ce pas une action qui apporte soutien moral et matériel aux familles les plus démunies du Pays.

Merci aux parrainages

Émilie avant de mettre en route nous a demandés de bien vouloir remercier tous ceux qui de la région ont sponsorisé leur équipage en partenariat financier ou nature : les fabrezanais William Serrat, J.Michel Fabien, les Couleurs Le Tollem de Lézignan, le Café Le Peyrat de Thermes, qui ont permis d’équiper la 4L en conséquence ( peinture, matériel divers) et ceux qui les ont dotés de fournitures scolaires pour les élèves marocains.

Et d’ajouter :  « C’est une opportunité de découvrir dans un contexte sportif, un pays aux valeurs et cultures différentes, de rencontrer et effectuer des échanges avec les habitants, améliorer les conditions de vie des enfants marocains. Cette aventure nous attire par la diversité des défis quotidiens, l’objectif final étant d’apporter notre soutien final à une cause humanitaire ».

Vous pouvez consulter son site : des-airs-de-4l.jimdo.fr

Souhaitons à Émilie et Clément bonne route et bon vent dans ce rallye humanitaire

2012.02.07 001 [800x600].jpg1-et 2- Remisez d'accessoires - Émilie venant prendre possession de la 4L avant son départ

3 la mère d'Emilie, Marie Jo, ses sponsors fabrezanais William et Jean Michel asssitent au départ

20.03.2011

Les Fabrezanais à Bruxelles

IMG_1534 [800x600].JPG

1-Avant la visite de l’Hôtel de la Monnaie, leur Opéra National.

On en avait tant parlé et enfin ….ce n’était pas l’arrivée d’une naissance mais la date prévue pour le voyage à Bruxelles d’un groupe de 12 fabrezanais et 5 autres personnes.  C’est donc à 17, qu’entre le 4 et le 9 mars 2011, toute la petite troupe, partie par avion de Carcassonne, a découvert ou redécouvert Bruxelles.

Les sites incontournables, comme la Grand-Place, Manneken-Pis, la place du Grand Sablon, le Petit Sablon, l’Atomium, la Cathédrale des Saint Michel et Gudule avec sa crypte, son trésor et ses vestiges, … ce que toutes les publicités présentent pour promouvoir la Capitale de la Belgique ont naturellement émerveillé les participants.  D’autres lieux moins connus mais tout aussi riches en histoire et aux caractéristiques architecturales très intéressantes les ont ravis, il s’agit du quartier du Béguinage, de celui de la Place Sainte Catherine et des anciens quais. Malgré sa position centrale en Belgique, Bruxelles est un port maritime puisque la ville est reliée à la mer par un système complexe de canaux et de fleuves. Les anciennes Halles Saint-Géry remarquablement restaurées et transformées en taverne ont forcé l’admiration de tous.

Le bâtiment de la Commission Européenne a fait l’objet de critiques plus ou moins élogieuses.  Les nombreux parcs et espaces ont étonnés par leurs nombres impressionnants, et ce, dans tous les quartiers.

Bruxelles, c’est de l‘architecture mais aussi et surtout de la culture.  Elle ne fut pas ignorée puisque le groupe a pu pénétrer les coulisses de l’opéra national pour y découvrir les multiples ateliers qui gravitent autour d’un spectacle ; les maquettes, les perruques, les accessoires, les costumes, les décors, …. tout est pensé et réalisé dans les nombreux locaux que nous avons visités. Les marionnettes sont une des caractéristiques du théâtre bruxellois, un spectacle s’imposait donc, nous avons apprécié une adaptation du « Don Juan » de Molière. Les musées des instruments de musiques, celui de Magritte, Autoworld, la section des avions du musée de l’Armée, l’exposition de « la mort au Moyen-âge » et certains départements présentés dans le musée d’Histoire ont intéressé ceux qui se sont inscrits à ces activités.

Il ne faut pas négliger la gastronomie belge, elle va de la bière en passant par les gaufres chaudes mangées en rue, le waterzooie, les stoemps, le célèbre moules-frites et les fromages, et la liste peut encore s’allonger. En effet, plus de 400 bières et 300 fromages peuvent être dégustés en Belgique ; fromages et bières belges fut le thème d’une des soirées.  Merci à Sylviane et Luc pour l’organisation de cette soirée mémorable au cours de laquelle un mini concert et des tours de magie ont été présentés.  C’est également au cours de cette soirée que le président bruxellois de la «société de la gueuze bruxelloise » a remis à Monsieur Séguier, maire de Fabrezan, une reproduction de la première affiche créée pour la confrérie.

PS. Les Fabrezanais ayant effectué cette visite bruxelloise tiennent remercier par quelques unes de nos lignes Myriam Cardolle qui par son dévouement constant leur a prodigué ce très beau voyage

IMG_1542 [800x600].JPG

2-Les bières ont également été apréciées.

 P1120228 [800x600].JPG

3-Emerveillés par une architecture qu’ils ont tous voulu capter dans leur objectif.

07:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)