24.05.2017

A cheval sur leurs 60 ans déjà

130 1967.jpg

 Cette année là de l’année scolaire était1967. Ces élèves des écoles fabrezanaises se situaient sur la photo, nés 8 à10 années auparavant,entre 1955 et 1957. nous vous les nommons afin que vous les reconnaissiez plus facilement. Cinquante années après les ont quelque peu changés

De haut en bas , de droite à gauche :

Rolland M., Barthez, Lort J et Ondedie B,

2ème rang :Pla, Publicola G, Anduze M, Nazon I, Carreau A, Pécharieux T, Cros R, Godail L.

3ème rang : Publicola O, Tourou M, Goudy A, Cathary M, Bruguière P, Vaquier J, Boffelli R et Oustric B

06:00 Publié dans Écoles | Lien permanent | Commentaires (0)

23.05.2017

Assemblé Générale des chasseurs de l’ACCA

 

Le président de l’association de chasse ACCA informe les chasseurs que l’assemblée générale aura lieu au moulin, mercredi 24 mai à 21h. ordre du jour assez important

06:00 Publié dans CHASSE | Lien permanent | Commentaires (0)

3ème jour final des fabresanejadas explosion dans une activité et amitié occitane

2017.05.21 (3).JPG2017.05.21 (2) (Copier).JPG

 

Ce dimanche 21 mai 2017 se terminait la première édition des fabresanejadas occitanes durant trois jours. Le programme de la soirée débuta par une série de saynètes filmées par le club occitan de Cane d’Aude «  l’histoire de Claudi et Fifina un vieux couple où le Claudi ne pense qu’à faire des blagues, souvent au détriment de sa femme la Fifina. Il s’en suit des situations cocasses où le Claudi veut, bien sûr, avoir toujours le dernier mot. Tout cela dans notre belle langue occitane, (sous titres en Français). Nous devons ces vidéos  aux réalisateurs Sylvain et Claude Téchené,avec Pierrette Rodriguez, chef opérateur Vincent Diderot assistant Laurent Calzadat que nous félicitons

photos :1-explications entre Claudi et Fifina. 2- fifina réagit sur la blague de son mari. 3 l-es réalisateurs

2017.05.21 (5) (Copier).JPG

                              Quelques pas de danse avant l’apéro et le repas

2017.05.21 (34) (Copier).JPG2017.05.21 (35) (Copier).JPGEn deuxième partie se présentaient deux musiciens les célèbres hérautltais Castano à la vielle à roue et Vinovel à l’accordéon et leur accompagnateur maître à danser, Jean Seguier, de Canet d’Aude. Durant une demi-heure les adeptes à la danse se défoulèrent dans un rythme quelque peu endiablé dans des danses aux chants et rythmes puisés dans un répertoire traditionnel occitan. Suivait le repas en méthode d’auberge espagnole ou chaque convive apporte un plat ou boisson partagés par les participants.

 L’après repas donnait suite aux danses qui tard dans la nuit se terminaient dans une ambiance déchaînée. La fin des premières fabresanejadas avait sonnée dans un rythme plein de sympathie et d’amitié au caractère occitan.

Soulignons cependant que durant les trois journées tous les spectacles ont été sous Entrée libre; seuls pour les deux premiers repas une faible participation a été demandée.

2017.05.21 (32) (Copier).JPG

photos:4- castano à la vielle à roue. 5- Vinovel à l'accordéon. 6- le reps campagnard méthode auberge espgnole

7- le maître à danser jean Séguier, 8- en piste pour les danses traditionnelles occitanes

 

2017.05.21 (36) (Copier).JPG

2017.05.21 (19) (Copier).JPG

06:00 Publié dans occitan | Lien permanent | Commentaires (0)

22.05.2017

Les Chœurs de l’Alaric Montlaur ont animé de bon goût les fans des Fabrezannejadas

2017.05.20 (1).JPG

14 choristes de Montlaur en tenue blanche ont été présentés par Daniel Lépine, dès 19h à l’ouverture de cette deuxième journée des fabrezanejadas occitane. Verre en main, ils ont attaqué par « begam un cop de mai », suivi de « l’Aubre de la comba torta, puis « la Marion , La Trivala, Catarina ma vesina, sur l’air de la marseillaise, « marchez ,marchon, connu par uno mirgo se prelassava…..prenant un premier entracte par quelques minutes 2017.05.20 (4) (Copier).JPGde repos furent présentés à tous les présents dans la salle, les hors d’oeuvre d’un repas en commun  réalisé par Jean Marie Cazeau de Talairan accompagné de Chantal Coderg et des dames de l’atelier occitan.(photo ci contre)

Une reprise aussi sensibilisée débuta par Gloire au 17ème,  rappel de la révolte des vignerons du Languedoc en 1907 manifestations survenues dans le Languedoc. On suivi : la polalhèra, los podaïres, lo boièr repris en chœur par le public pour terminer par le célèbre se Canta, dans des applaudissements d’une grande chaleur et sincérité.

2017.05.20 (5).JPG

 Petite remarque au passage : Nous avons vu (photo)groupé aux choristes un enfant de dix ans Martin Pratx aux côtés de ses grands parents M.et Mme Frezouls s’intégrant dans le choeur occitan, .Ceci nous rappelant notre enfance ayant  pour directeur scolaire M Palacin nous incitant à l’apprentissage de l’occitan par le chant et l’étude grammaticale. Pourquoi aujourd’hui ce message ne passerait-il pas auprès des enseignants ?

                                  

                                      Après le final des choeurs, suite et fin du repas

Après ce final choriste place à la suite du repas où des joues de porc cuites en sauce portugaise furent un régal savoureux pour tous. Le dessert fromage et tarte avec les bons vins de terre d’Expression clôturèrent dans la convivialité.

                                            La manière de l’humoriste Clamenç   

2017.05.20 (9) (Copier).JPG2017.05.20 (13) (Copier).JPG2017.05.20 (14) (Copier).JPG

A 21 h00 « Cet artiste s’empare de l’actualité qu’il raconte çà sa manière, durant une heure et demie il présenta les évènements majeurs de 2016 : le Brexit, Trump, attentats de Nice,  racisme, primaires, nom de notre région, et bien sûr nous n’avons pas échappé pas à la météo, aux pubs, et dans les journaux télévisés aux reportages sur divers dossiers. »

 Le public lui a fait un bon accueil par ses applaudissements marquants aussi le final d’une deuxième journée des fabrezanejadas occitanes

21.05.2017

Chorale convivialité et spectacle ont fait vibrer la une des Fabresanejadas 2017

les choristes occitans de Villegailhenc "Cossi que siague" avec André Denat au premier plan2017.05.19 (2).JPG

 Ce vendredi 19 mai dans la salle des fêtes de Fabrezan, se présentaient à 18h15 pour l’ouverture des Fabresanejadas dans une tenue classique pantalons noirs, vestes rouge ornées de l’écusson d’Occitanie, les choristes de « Cossi que siague » de Villegailhenc sous la direction d’André Denat.

Dans leur 1ère partie ils ont interprété :

: Perque m'an pas dit (C. Marti ) - Lo Boièr (3 versions - trad.) - La Confession (trad.) - Lo Conscrit del Lengadoc (trad - Marti)  - En calant de Cimiès (trad) - Joan Petit (trad) - La bòrda (C. Marti) 

En 2ème partie,- Los montanhòls (trad) - Los Carboniers de La Sala (J. Bodon - Mans de Breish) - Ai vist lo lop (trad) - Parla-me (B. Connac) - Lo Lauquet (Mans de Breish) - L'immortela (Nadau) - L'ola poirida ( trad - Marti). Ces chansons  toutes en langue occitane ont soulevé d’immenses applaudissements marquant l’enthousiasme du public.

                   De quoi se restaurer, préparation des dames de l’Occitan  

2017.05.19 (7) (Copier).JPG2017.05.19 (10) (Copier).JPG

Tout était prévu pour la restauration du public. Présenté dans des plateaux agencés pour la circonstance, hors d’œuvre plateau campagnard, fromage pâtisserie accompagnés de vin rouge ou rosé ont satisfait tous les convives auxquels étaient associé le groupe choriste  de Villegailhenc (photo de droite) Félicitons  ce service pour la somme modique de 8euros par personne

                          Pour une treizième présentation de « En ço dels Clèscamols »

   Théâtre de l’atelier occitan cette pièce inspirée de la comédie « moussù Quauqu’un »inspirée de François Dezeuze, revisitée, enrichie de plusieurs rôles a été interprétée par un groupe de 14 comédiens amateurs et férus de la langue occitane, pour sa première sortie fut à Fabrezan il y a quelques mois, depuis ils se sont produits aux villages environnants, Puichéric, St-Laurent, Tournissan, Lézignan , Canet d'Aude, Bizanet, Durban et termineront leur tournée à Fontcouverte dans quelques jours.

 

2017.05.19 (15).JPG2017.05.19 (18) (Copier).JPG« L’action se passe dans les années 1930 dans un salon bourgeois. Madame Clescamols, imbue de sa personne, de son rang, avare, prévoyante et avide d’argent, profite d’un état affaibli de son mari pour programmer et organiser sa mort afin d’être maîtresse de tout. Elle confie certaines démarches à Ernestine, la servant. Mais cette dernière n’outre-t-elle pas ses droits ? Est-elle aussi naïve qu’elle veut paraître ? »(photos gauche: curé et acolyte venaient pour le décès de M;Clescamols. à droite;lui vivant c'est Mme Clescamols qui a un malaise

2017.05.19 (26) (Copier).JPG

 un final sous les applaudissements du public

20.05.2017

Concert philarmonique de Nantes 45 musiciens le 27 mai en l’église à FABREZAN

 La municipalité nous informe, nous communiquant ci-joint l'affiche concernant le concert philarmonique de Nantes qui aura lieu le samedi 27 mai 2017 à 15h00 en l'Eglise Saint Vincent par un groupe composé de 45 musiciens.

img326.jpg

Ils visiteront le Musée Charles Cros à 10h00 puis le Donjon avec l'Association du Donjon à 11h00.

L'Association Art et Environnement se charge de la prestation repas à 12h00 à la Chapelle Notre Dame de Consolation,prendre contact avec le président Jean Louis Lubès

 

19.05.2017

Les FABRESANEJADAS SE POURSUIVENT

 

Samedi 20 mai à 19H00

Les chœurs de l’Alaric, dynamique groupe vocal de l’association « Abribus » de Montlaur animeront le repas de 19H00 à 20H45 : repas 10€ (entrée sauté de porc, fromage et fogasse) animé par le groupe vocal de Montlaur

A 21h00 spectacle avec l’humoriste Clamenç

« Cet artiste s’empare de l’actualité qu’il raconte çà sa manière. Rire assuré »Durant une heure et demie il présentera les évènements majeurs de 2016 : le Brexit, Trump, attentats de Nice,  racisme, primaires, nom de notre région, et bien sûr vous n’échapperez pas à la météo, aux pubs, et dans les journaux télévisés : aux reportages, aux dossiers, aux invités surprises : Un spectacle à ne pas manquer ; Entrée libre pour une soirée de grand rire ;

Dimanche 21 mai Entrée libre

18h30 : une série de saynètes filmées par le club occitan de Cane d’Aude «  l’histoire de Claudi et Fifina un vieux couple où le Claudi ne pense qu’à faire des blagues, souvent au détriment de sa femme la Fifina. Il s’en suit des situations cocasses où le Claudi veut, bien sûr, avoir toujours le dernier mot. Tout cela dans notre belle langue occitane, (sous titres en Français

A partir de 19h00 : Auberge espagnole (où chacun apporte un plat ou une boisson qu’il partagera avec tous les participants à cette soirée dansante animée par le duo de musicaïres biterrois, Lo Castana e lo Vinovèl fan dansar lo monde, vielle à roue, accordéon, chants et rythmes puisés dans le répertoire traditionnel occitan. Un maître à danser initiera ceux qui ne savent pas.

Pour tous renseignements contacter le 04.68.43.51.45. ou 04.68.43.63.69.