05.05.2013

A la recherche de l’eau

 

2013.04. (mai) 02 003.jpg

La viticulture, le jardinage et l’horticulture sont tributaires de l’alimentation en eau. On fait le plus souvent appel aux différents sourciers de la région, pour la recherche en général de la nappe phréatique, mais aussi de certains courants souterrains pouvant alimenter de cette ressource primordiale qu’est l’eau le propriétaire du terrain.

Ces jours derniers l’entreprise de forage lézignanaise est venue sonder une parcelle, le résultat escompté après la désignation du point déterminé par un sourcier fut des plus positifs. La joie était dans le regard du propriétaire de la parcelle, mais aussi du foreur sous le regard intéressé de quelques curieux.

L’eau élément essentiel de la vie était là, on ne pouvait que s’en féliciter

Photos :1- Sous le regard parfois pessimistes de certains, l’entreprise en train de forer

2- L’eau a jailli, c’est là, la satisfaction recherchée

 

2013.04. (mai) 02 004.jpg 

06:20 Publié dans Nature, Travaux | Lien permanent | Commentaires (0)

04.04.2013

Inauguration de la cantine scolaire et de l’espace Alae

 2013.03. (Mars)29 016.jpg

Entre mairie et écoles a été érigé un complexe administratif dont l’investissement a été de 352 176€ TTC : la cantine scolaire et son espace Alae. Bien que son fonctionnement eu lieu il y a près d’un mois, l’inauguration officielle a eu lieu en ce vendredi 29 mars 2013, en présence de nombreux officiels et de très nombreux Fabrezanais comprenant des représentants de diverses  associations locales. Le maire Maurice Séguier a tenu en premier à remercier la présence de Jules Escaré  (conseiller général), Roger Dupuy vice-président de la CCRLCM, Mmes Meije et Tibie représentant le maire de Lézignan, les maires de communes avoisinantes, les directrice des écoles , de l’Alae, de l’Alsh, le personnel enseignant, tout en présentant les excuses de la sous-préfète et du président du conseil général de l’Aude. 

2013.03. (Mars)29 013.jpg

  Travaux réalisés et leur coût

L’établissement construit a nécessité au préalable la démolition des sanitaires de la classe enfantine, le local servant de rangement au service de La Poste, récupérer les sanitaire de La Poste et annexer l’ancienne cantine attenant.

Les travaux ont été réalisés dans la période de 9 mois, comprenant la construction cantine avec ses dépendances (cuisine, plonge), l’espace Alae, ainsi que les nouveaux sanitaires de la classe enfantine, ceux de la Poste, ainsi que la climatisation du bâtiment annexés à ceux de la mairie. Le maire, a donné le coût final de cet investissement (précité)  sur lequel 54 524€ de récupération de FCTVA et d’une aide financière de la CAF de 21 461€ soit à la charge de la mairie 276 181€

 Entre les écoles et la mairie

Avant de passer la parole à notre conseiller général M.Escaré, Maurice Séguier a tenu a marquer d’une petite notation personnelle « ce bâtiment est un trait d’union entre deux tranches de ma vie professionnelle et politique (au sens large du terme) trente une années d’enseignant, trente six en tant que maire ».

C’est un merci général, à tous ceux qui ont permis la réalisation de cet ensemble, l’architecte M.Desclause  (Camplong), les entreprises, le personnel communal technique et administratif, à Florence notre secrétaire générale, à ses collègues du conseil municipal qui ont suivi avec sérieux le déroulement des opérations, ainsi qu’à la CAF pour l’aide financière.

« Nous ne pouvons que nous féliciter de cette réalisation (cantine et Alae) qui avec la mairie, la poste, la médiathèque et le musée Charles Cros crée un pôle éducatif et administratif, qui conforte au cœur du village, pour le grand bien, de nos enfants et de notre population ».

 

2013.03. (Mars)29 019.jpg

Ruban, Visite et verre de l’amitié.

Après le traditionnel « coup de ciseaux au ruban tricolore » la visite (locaux et dépendances)  fut effectuée par tous les présents à cette manifestation,  suivie du verre de l’amitié marquant une nouvelle page qui s’inscrit dans l’Histoire fabrezanaise.

1-De nombreuses personnes présentes lors des discours

1bis-Le discours du maire Maurice Séguier

2-Le coupé du ruban traditionnel par les officiels

3-La visite des lieux (cantine et espace Alae)

                                       

2013.03. (Mars)29 023.jpg                        

 

22.03.2013

En route vers la station d'épuration

 

2013.03. (Mars) 19 005.jpg

Voilà près d’un mois que les travaux de construction de la nouvelle station d’épuration, ont débuté par l’entreprise Gils de Peyriac Minervois. Le projet réalisé par le Bureau d’études narbonnais « Azur Environnement » se décompose en deux phases : le réseau de transfert  (1200m de canalisations de l’ancienne station à la nouvelle) s’élevant à 200.000€ HT, et la réalisation de la station d’épuration pour un million quatre cent mille euros HT. A ce jour la première tranche de travaux est avancée, ( nos documents) présentant l’avancement des travaux du transfert se situant environ à 800m du terminal . Ce dernier se situant en bout du Chemin des Rives (ancienne voie de l’ancien chemin de fer TWA).

 

2013.03. (Mars) 19 004.jpg

 

Travaux en cours se situant entre la station actuelle et la future station d’épuration.

06:00 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (0)

19.02.2013

Ce "rec" que tu connais toi Fabrezanais

2013.02. (fev) 15 003.jpg

1 Résurgence de la source de la Fount’introuse en plaine

Sous ce titre, le mot « rec » désigne en langue occitane, ruisseau. Ne pas prendre en confusion avec rivière qui traverse plusieurs localités, tel l’Orbieu ou la Nielle en ce qui concerne notre cité. Le ruisseau prend sa source et se termine dans le périmètre communal, pour cela nous citerons celui de La Fount’introuse qui depuis des siècles a créé son histoire locale, laquelle cette année  et les prochaines connaîtra un changement des plus significatifs.

Dans un passé médiéval, ce ruisseau né aux limites de Fabrezan et Camplong était entièrement à ciel ouvert, traversant la plaine de Montredon, puis longeant les remparts fabrezanais aboutissant au sud du village dans l’Orbieu. La main de l’homme, le maîtrisera pour traverser en souterrain l’extension locale, (du Parc Jaussan à sa sortie aérienne chemin de la Portette). Les précipitations atmosphériques durant le siècle dernier auront des conséquences tragiques inoubliables.

Aujourd’hui un nouvel épisode va s’ouvrir, son cours va être régulé par la création d’un barrage écrêteur dans la plaine de Montredon sous la chapelle de Notre Dame de Consolation. Un dossier d’importance est lancé, nous en avons donné les détails lors d’un de nos précédents articles, dossier pouvant être consulté en mairie. Aussi avant les transformations du paysage nous situons les lieux avant modifications qui pourraient être débutées avant fin 2013. Rappelons que la source de ce ruisseau se situe en plaine, ces eaux de résurgence n’en sont pas permanentes ; viendraient-elles du massif de l’Alaric, voire peut-être même de la chaîne pyrénéenne ?

Toi fabrezanais de longue date, tu as su tirer profit de ces eaux pour des besoins viticoles ou horticoles, tu as profité de longues années de son bassin lavoir communal, dans ta jeunesse, sa traverse en souterrain, fut l’objet de tes nombreux jeux enfantins, mais tu as aussi connu ce cauchemar, lié aux catastrophes naturelles, qui restera gravé dans ton album aux souvenirs.

2013.02. (fev) 15 006.jpg

2 Un ruisseau qui va être maîtrisé par un barrage écrêteur.

16.11.2012

La cantine scolaire prend tournure

 2012.11 (nov) 11 009 [800x600].jpg

Entre école et mairie, vue extérieure de la nouvelle cantine scolaire.

 Entre la mairie et les écoles, l’espace où se situait un local réservé à la Poste, avec terrain vacant attenant, a subi une transformation résultant d’un projet nécessaire pour la construction d’une cantine scolaire, dont de temps à autre nous avons donné par notre chronique l’évolution.

A ce jour de mi-novembre, le bâtiment a pris forme, le gros œuvre, l’intérieur, cloisonnement, électricité, assainissement, isolation sont presque terminés, reste le carrelage intérieur, les peintures et diverses finitions. On s’aperçoit de son architecture liant écoles et mairie et d’ici quelques mois nous pourrons annoncer que son ouverture sera imminente, et que les élèves pourront retrouver un espace où ils prendront plaisir à prendre leur repas avec plus d’aisance.

10.11.2012

De l’ombrage pour nos scolaires pour l’été prochain

 Ecoles 2012-11-06.jpg

La cour des écoles fabrezanaises vient d’être modifiée par la plantation de trois arbres (deux érables, un prunus) afin d’agrémenter l’espace réservé aux élèves. Cette plantation effectuée par l’employé communal Nicolas Raux, devra aussi permettre à nos scolaires d’atténuer durant certaines journées la chaleur d’un ensoleillement élevé, en leur procurant une ombre bienfaitrice.

 

2012.11 (nov) 06 003.jpg

Nicolas en cours de plantation.

08.11.2012

Amélioration d’un carrefour dangereux

 2012.11 (nov) 05 005.jpg

Le carrefour  de la rue Ste-Elisabeth, avec la rue des Ecoles et son prolongement rue du Perdigal, situé dans le village, présentait un caractère dangereux, lors de fortes pluies suivies de verglas. L’eau s’écoulant de la rue du Perdigal franchissait le caniveau, se déversant sur la chaussée. Lors de grands froids la plaque de verglas se formant présentait de nombreux risques pour la circulation. Autre inconvénient, le manque de visibilité pour le conducteur descendant du quartier du Perdigal, roulant à une allure non modérée était aussi un risque de collision. Pour cela la municipalité à pris un arrêté de mise en place d’un stop, et a confié au service de travaux de la Communauté des Communes la confection d’un caniveau à grille, canalisant les eaux au côté opposé de la rue Ste-Elisabeth.