11.01.2014

La nouvelle station d’épuration à ce jour branchée

 

2014.01.(janv) 08 001.jpg

Mercredi 8 janvier 2014, les ouvriers de l’entreprise Gils de Peyriac Minervois réalisaient le raccordement de la station de relevage à la nouvelle station d’épuration. Nous avons précédemment relaté dans notre chronique (Journal du 24/12/2013) la visite de la station par nos élus.

A savoir les coûts côté construction: Création réseau de transfert 195 170€- construction station 1 362 675€,08 - Bureau d’études et maîtrise d’œuvre 160 540€,38 pour un total de 1 718 385€,46 HT

Et son financement : subventions conseil général 495 355€, -Subvention agence de l’eau 349 188€, Emprunt 520 000€, Autofinancement 353 842€,46 . Total 1 718 385€,46 .

 

2014.01.(janv) 08 003.jpg

 

Photo 1 Le raccordement effectué le 8 janvier 2014

2-La dernière heure de marche de l’ancienne station

22.12.2013

Veille de mise en route, nos élus visitent la nouvelle station d’épuration

 

2013.12.19 002.jpg

Prévue pour sa mise en route, le 8 janvier 2014, la nouvelle station d’épuration a eu ces jours derniers, la visite de nos élus, visite commentée par Mme Dagneaux, maître d’œuvre du Bureau d’Etudes Azur Environnement de Narbonne, portant sur les travaux réalisés pour sa construction depuis le premier trimestre de l’année.

Ont participé à cette station les entreprises ETSO concepteur du projet en globalité, et les entreprises concernant le génie civil : Gils, réseau canalisations et filière boues, Fongaro, bâtiment et filière eaux, Loup montage équipements, Trouillet électricité et automatisme, Valette terrassements corps de chaussée, STPR, voirie, et Méditerranée clôture en finition.

Ce type de station réalisée est une station d’épuration à boues activées avec traitement de l’azote et de phosphore d’une capacité de 2000 en équivalent habitants. De plus amples détails de fonctionnement ont été expliqués en cours de visite par Mme Dagneaux, qui a répondu gracieusement aux multiples questions posées par certains de nos élus. Le maire M.Séguier, a en quelques mots,  remercié le maître d’œuvre, les divers représentant des entreprises, n’oubliant pas la secrétaire générale Florence pour sa participation dans ses tâches comptables. Sur ce sujet les responsables d’entreprises ont tenu à souligner le suivi permanent par les élus (adjoint) et employé communal responsable, ils ont également remercié la municipalité pour le respect des délais de paiement, plaçant la commune, à leur avis, en tête des communes du département.

2013.12.19 004.jpg2013.12.19 005.jpg

Photos 1 Visite guidée par Mme Dagneaux maître d'oeuvre à nos élus

2- 3-explications sur le site

 

 

06:00 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (0)

09.12.2013

Dernières investigations avant la réalisation du bassin écrêteur des crues de la Fontintruze à FABREZAN.

 Il y a 47 ans, la Fontintruse sortait de son lit et ravageait le centre du village de FABREZAN en provoquant notamment le décès d’une résidente. Il aura donc fallu attendre près d’un demi-siècle pour lever les barrières techniques, financières et administratives à ce problème, et pour qu’une solution puisse enfin se concrétiser.

L’intervention de Institut National de la Recherche pour l’Archéologie Préventive (INRAP) qui procède depuis le 25 novembre à la réalisation du diagnostic archéologique sur près de 10 hectares, est une preuve manifeste du bon état d’avancement de ce projet.

De même l’obtention des arrêtés d’autorisation par Monsieur le Préfet, à l’issue du déroulement sans encombre de la phase administrative qui s’est articulée autour de l’enquête publique qui a eu lieu du 12 août au 10 septembre 2013, témoigne de la concrétisation du projet.

Sous réserves des résultats du diagnostic archéologique en cours, et avec la participation financière de l’Europe (15.55 %), l’Etat (40%), la Région (20%), le Département (4.45%) et le syndicat du bassin de l’Orbieu (20%), les travaux  du bassin écrêteur des crues de la Fontintruze devraient être engagés au cours de l’année 2014.

Avec cette réalisation estimée à 1 150 000 € HT (acquisitions foncières comprises) qui permettra de stocker 295 000 m³ d’eau au maximum sur près de 24 hectares au moyen d’une digue de 230 mètres de longueur, le village de FABREZAN sera protégé contre la Fontintruze, jusqu’à une occurrence de crue centennale.

La réalisation de cet ouvrage amènera donc une réduction très significative du risque d’inondation pour le village, et clôturera un projet majeur qui mobilise le syndicat du bassin de l’Orbieu depuis 10 ans.

Néanmoins l’action ne s’arrêtera pas à ce projet car il restera encore beaucoup à faire, à Fabrezan et sur les 55 autres communes membres du Syndicat, pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixé statutairement : « Faciliter la prévention des inondations des lieux habités » et « contribuer à la gestion équilibrée et durable de la ressource en eau et des milieux aquatiques ».

 

2013.12.05. 030.jpg

 

Photo :Les travaux d’archéologie préventive en cours de réalisation depuis le 25 novembre 2013.

 

06:00 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (0)

26.11.2013

Opération démontage d’un platane en traverse

 

2013.10 (nov) 22 002.jpg

Vendredi  22 novembre, l’entreprise ARF de Lézignan-Corbières était sur les lieux avenue de la mairie pour abattre le platane situé aux abords de la mairie, au droit du nouvel emplacement de la pizzeria de notre compatriote Stéphane Blanc. Un élagueur tronçonneuse en main, un camion benne équipé d’un bras à griffe preneuse articulé et un responsable pour la sécurité à la circulation, et en quelques heures le platane presque centenaire aura passé de vie à trépas.

 

2013.10 (nov) 22 006 (Copier).jpg

 

Photos

1-Premières branches débitées 2- Une partie du tronc détachée 3- L'élagueur-4un dernier coup de tronçonneuse 5-L'envol du dernier morceau

2013.10 (nov) 22 005.jpg

2013.10 (nov) 22 009.jpg2013.10 (nov) 22 013 (Copier).jpg

02.11.2013

Ils ont œuvré au nettoyage du cimetière

 

2013.10 (oct) 31 010.jpg

Depuis quelques jours avant la Toussaint, nos employés communaux n’ont pas chômé pour le nettoyage des allées, des passages autour des nombreuses tombes et caveaux de notre cimetière local.

Cet entretien a été remarqué et nous féliciterons tous les agents qui ont mis le cœur à la tâche.

Photo : Un groupe d’employés autour des caveaux pendant les travaux veille de Toussaint

09.08.2013

La station d’épuration prend tournure

 

2013. (août) 04 042 (Copier).jpg

Dans le domaine des grands travaux communaux, la construction de la station d’épuration située en bordure du chemin des Rives, ayant nécessité le transfert de la première créée en bordure de la rivière de l’Orbieu, se trouve actuellement en cours.

Nous donnons quelques images de ces travaux ayant débuté courant février 2013, projet réalisé par le bureau d’études narbonnais « Azur Environnement ». A ce jour le transfert des canalisations (1200m) de l’ancienne station à celle-ci, sont réalisés pour la somme de 200.000euros HT, le projet total étant évalué à 1.400.000€. Ces imposants travaux sont effectués par diverses entreprises notamment Gils et Fongaro du Minervois.

 

2013. (août) 04 040 (Copier).jpg

 

Photos

1-     Vue sur les bassins de décabtation

2-     Vue sur les aménagements complémentaires

06:00 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (0)

23.05.2013

Une station qui bouleverse le paysage

 2013.04. (mai) 17 001.jpg

Ces documents ne sont pas liés à des travaux pharaoniques, ce sont simplement les travaux correspondants à la construction de la nouvelle station d’épuration du village de Fabrezan. Entrepris par l’Entreprise Gils de Peyriac fin février début mars de cette année,(voir article du  21 mars), les 1200mètres de canalisations de l’ancienne station à l’emplacement de la nouvelle étant réalisés, les travaux se portent sur cette dernière par les entreprises Gils et Fongaro. Situé en bordure du chemin des Rives (ancien chemin des ex-tramways de Lézignan à Fabrezan), les travaux ont demandé un terrassement d’importance modifiant le paysage et mobilisent actuellement un suivi par un personnel qualifié et divers engins en conséquence.

2013.04. (mai) 17 003.jpg2013.04. (mai) 17 004.jpg

 

1-Le terrassements ont bouleversé quelque peu l’environnement

2-3-Personnel qualifié et engins divers nécessaires à la réalisation

06:00 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (0)