25.01.2015

L’UMF d’avant la Grande Guerre Des noms connus

Ce document photographique qui nous a été prêté gracieusement, par Mme Josette Ondedieu, date de 1912, dont son père Félix avait inscrit certains au derrière de la photo. Cette année là, l’Union Musicale était une société très active sous la présidence de Joseph Lavenc et la baguette d’Achille Mir.

                            Des noms que les plus de 60 ans peuvent encore connaître

Durant cette période précédant la guerre de 14/18, la société se composait de plus de 40 membres, (sur le document ci-après, plus d’une trentaine entourent leur chef de musique, et le porte drapeau Marcelin Navarre au premier rang). Parmi eux des figures emblématiques ayant laissé de très bons souvenirs chez nos contemporains, parmi ces musiciens, il en fut des  prisonniers, d’autres ont malheureusement leurs noms inscrits sur la stèle du monument aux morts. Sur ces visages vous pourrez en reconnaître comme étant, un membre de votre famille. Parmi nos compatriotes certains portent des ressemblances à ce qui fut leur arrière grand parent.

 A vous lecteur d’essayer d’y trouver parmi ces noms le visage connu.

: (de G à D) 1er rang :Eugène Estrade, Raymond Ménard, Jules Cazilhac, François Pérouty, Marcelin Navarre (porte drapeau) Augustin Fournier, et Marty J. è-2ème rang : Aubin Guilhem, Bauzil, Arthur Barrou, Fernand Foussarigue, Blanc, Sibade, - 2ème rang, Jules Couderg, Tesseyre, Edouard Labit , Mir Achille Chef de musique, Joseph Lavenc (Président), Siriaque Communay, Bousquet, Marie Louise Ginel, 4ème rang Raynaud, Prosper Raynaud, Aubin Auret, Marcelin Guilhem,et son fils Ulysse, Labit, Louis Bousquet, Jean Cazillac et Guilhem

img056.jpg

 

12.01.2015

Il y a 50 ans certaines d’entre elles passaient le certificat

Un retour en arrière de plus d’un demi siècle, cette année là, sous la direction de Mme Marpinard,  nous amène à vous présenter la classe des filles de cette époque  Les plus grandes entre 13 et 14 ans sont allé passer leur certificat d’études au chef lieu Lézignan. Aujourd’hui deux seules  sont domiciliées à Fabrezan (au premier rang) Elisabeth Alquier épouse J.François Dénarnaud et Françoise Raynaud veuve Jacques Boffelli, les autres sont dispatchées dans les villages environnants ou la région. Certaines d’entre elles rendent très souvent visite à leur famille dans notre localité.

 

117 1964 65.jpg

 

Nous vous les présentons (de g. à d. premier rang, : Rolland Nadine, Ondedieu Josette, Gamberoni Chantal, Monery Marie Jo, Alquier Elisabeth, Chinaud Alice, Rouger Françoise, Raynaud Françoise et Caussinus Jacqueline. (2ème rang) Taudou Odile, Moréno Marie Ange, Taudou Chantal,  Sire Anne Marie, Ervera J, Caussinus Jeanine, Ondedieu Marie Ange, et Marty Eliette

 

30.12.2014

La fontaine du Grand Café

Dans l’album aux souvenirs, il nous est agréable de remémorer le temps passé, d’en consulter les cartes postales de notre village, d’y retrouver avec surprise des changements  dont il est rare a l’heure actuelle que l’un d’entre nous se rappelle. Pour nos lecteurs, nous avons plaisir à présenter les abords du grand café, au carrefour de la promenade et de l’avenue du pont. Sur ce document nous y découvrons la fontaine municipale avec un groupe de fabrezanais du voisinage, habillement d’époque, en second plan le grand hôtel du commerce, et nos platanes actuels, mais de cela un siècle après, avant

la Grande Guerre.

Fab Grand Café.jpg

 

 

20.12.2014

Le club des vétérans amenuisé

 

3.04.06 002.jpg

Par les beaux jours de décembre 2006, les vétérans retraités du quartier Place de la République, se plaisaient avant le repas de midi, souvent lors des journées ensoleillées,  à caqueter sur les bancs du quai d’Orbieu, portail d’Avail. Ils se tenaient ainsi au courant des affaires locales.

Après ces dernières huit années déjà, en cette période anniversaire du dernier mois de l’an 2014, quelques jours après les obsèques de l’un des leurs : Jeannot Condoulet (premier à droite),  il ne reste plus sous les toits de notre cité que les deux premiers (à gauche) : Pédro Vilchez, et Moussa Kaouani. Au centre nos regrettés Joseph Marty,  Pierre Diez, Pierre Espelette, et Raymond Fabre qui nous ont laissé bien des souvenirs

Une photo souvenir de 2006

22.11.2014

Comme tout change

Fabrezan a évolué dans le temps laissant cependant grâce à la photo des souvenirs inoubliables, que nous avons plaisir souvent à revoir mais aussi à renouveler pour celui de nos lecteurs. Le document présente l’arrivée d’un train composé de la locomotive TA n°15 avec un wagon de marchandises et un pour les voyageurs. Certains de ceux-ci venaient de trois direction Port La Nouvelle, Mouthoumet ou St-Pierre des Champs, et leur destination pouvait être Fabrezan, Ferrals les Corbières ou Lézignan-Corbières. L’immense esplanade auprès de la gare (bâtisse à droite) sous la vigne qui appartenait à la famille Lignon, a été amputée dans les 50 ou 60 années après, du terrain de handball extérieur, du bâtiment du foyer rural, des bains douches, sur la gauche et de constructions (lotissement des Scaïrels) sur la droite. Pour nous qui avons passé les 80 piges nous avons assisté à cette évolution, seules les personnes ayant franchi les 90 se rappellent  qu’avant 1931 les Tramways de l’Aude ont cessé leur activité, privant notre Cité de cette-ci  apportant un changement dans la vie régionale mais surtout locale.

 

FAB GARE TRAMW..jpg

 

Photo La gare de Fabrezan avant l’année 1931.

25.10.2014

Accueil de Loisirs Sans Hébergements :rectificatif

Suite à l’article paru le 17 octobre, le Président du FRJEP nous communique : Pour les contacts avec l’ALSH du Foyer Rural d’Education des Jeunes et d’Education Populaire nous donnons ci après quelques renseignements : la Directrice Ludvine Cathary et ses responsables, sont joignables par téléphone au 04 68 43 59 56, par mobile au 06 86 41 27 50, par courriel au  frjep@wanadoo.fr  Rectification : pour la date de création de l'Association Loi 1901 FRJEP de Fabrezan a été créé le 12 décembre 1963, les membres fondateurs étaient:  Jean Marie Dupuy Président,  Cécile Cros et Labérie Albert et Félix Crèvefosse  vice présidents, Secrétaire Maurice Séguier, Secrétaire adjoint Numa Rey Trésorier Yves Marcérou, trésorier adjoint, les autres membres du Conseil d'Administration: Albert Boffelli, Georges Cambriel, Joseph Fresquet, Henry Larraury, Jean Lopez,  Pauline Pelous, Louis Raynaud, Elisabeth  

img040.jpg

 

 Photo : Mme Cécile Cros( actuellement décédée) fut la première présidente du FRJEP en 1963

 

29.08.2014

Scolarité Comme les temps changent

 

21.jpg

Les anciennes photos nous révèlent souvent les attitudes, les tenues vestimentaires des éléments primordiaux liés au temps passé, dont pour certains quelques souvenirs apparaissent de temps à autre. Cette année là, 1936-37 l’école était sous la direction de M. Noël Palacin directeur, et de Mme Marty pour la classe fille. Parmi ces visages, vous reconnaîtrez  trois devenues octogénaires, restées nos compatriotes. D’autres nous ont quitté, les unes dans quelques coins de France, d’autres hélas ont franchi parfois tôt les portes de leur dernière demeure. Nous vous les présentons sur notre document joint : (1er rang du haut de g. à d) Marquié A, Pascual R,  Reynès J, Alès J, Monié L, Figuères J,  Béziat C, – 2ème rang Sales J, Crémailh S, Oustric E, Ondedieu N veuve Maurel (*), Pages C,  Roger J,  Spelette E,- assises :Crevefosse S, Guizard T,  Moréno E, Brunel M veuve Bordes (*), Feuilla P, Condouret O (*), Bories T. Les trois noms ci avant marqués par un (*) sont à ce jour restées nos compatriotes