18.08.2014

Jeannot Jeansou nous a quittés

JEANSOU J 5 03.jpgC’est avec tristesse que nous apprenions mardi 12 août le décès subit de notre compatriote Jean Jeansou, à l’âge de 82 ans, alors que travaillant à son jardin, sa vie s’est brusquement arrêtée tout en fermant le coffre de son véhicule. Jeannot était de souche ancienne de notre localité, il était d’une grande amabilité, toujours souriant, passionné de langue maïrale qu’il utilisait très souvent plaisantant avec humour. Après l’école et sa jeunesse il fut employé agricole à la propriété Jaussan, y restant jusqu’à sa retraite de par sa fidélité et son sérieux dans les tâches confiées. Par notre chronique nous présentons à son épouse Noellie, née Toustou, à la famille de sa fille Françoise épouse Yvon Gleyze, leurs enfants Jean Baptiste et Sébastien, à ses trois arrières petits enfants Mael, Eva et Gabriel, aux familles de sa sœur  (Mimie) Marie Louise Vve Billade, de ses neveux,( famille de M. et Mme Yves et Ginette Madrennes ceux-ci décédés), ainsi qu’aux parents et alliés éprouvés par ce deuil nos plus sincères condoléances. Ses obsèques religieuses ont eu lieu à Fabrezan suivies de l’inhumation au cimetière local jeudi 14 août 2014 où de très nombreux parents et amis ont tenu à lui rendre un dernier hommage.

Photo : Jeannot Jeansou

09.08.2014

René Pechmartuy nous a quitté à 70 ans

img036.jpgDe nombreux parents et amis ont accompagné, après ses obsèques religieuses, au cimetière fabrezanais,  jeudi 31 juillet René Pechmarty qu’un mal implacable a ravi à sa famille à l’âge de 70 ans. René était né à Fabrezan en Février 1944. Ses parents Achille et Françoise durent se transférer avec ses deux enfants, pour leur emploi à Quillan dans les années 1957.lRené y  finit ses études et sa jeunesse. A 18 ans il sera embauché à la SNCF à Paris même ; après quelques années il sera promu au grade de conducteur de travaux. Mais René aimait sa ville natale, il venait voir sa famille, ses amis et c’est à Ferrals qu’il rencontrera Sylvette Augé qu’il prendra pour épouse dans les années 70. A sa retraite en 1995, il se rapprochera du Midi se domiciliant à Monpitol proche de Toulouse où il fera son dernier soupir. Mais il se rendait très souvent à Fabrezan où sa mère, veuve était domiciliée. Par sa sympathie, son allant jovial son caractère très amical, il avait l’estime de toutes ses connaissances. Sa mère Françoise née Laurente fut également frappée en 2009 par le décès de sa fille Marie Thérèse âgée de 66 ans. Nous présentons à Françoise, à son épouse  Sylvette, à son fils Sébastien sa belle fille Nathalie, leurs deux enfants Lucie et Julien, à Mme Simone Augé (Ferrals) sa belle mère, ainsi qu’aux familles Paul Pechmarty son oncle (Fabrezan) parents et alliés éprouvés par ce deuil, nos plus sincères condoléances.

Photo René Pechmarty

24.05.2014

Francisco Marquez nous a quittés subitement

C’est avec tristesse que notre village apprenait mercredi 14 mai, le brusque décès de M. Francisco Marquez survenu à l’âge de 84ans. Né à Cortes de Baza en 1929 il arrive seul en France en 1960 où il sera embauché dans la viticulture à Thézan. Trois ans après son épouse et ses deux enfants viendront le rejoindre et iront s’installer au Domaine de La Sabine à St-Laurent de la Cabrerisse où Francisco sera occupé jusqu’à sa retraite en 1993. Veuf en 1992, c’est en 1994 qu’il décidera son changement de domicile dans notre Cité. Son amabilité, sa gentillesse seront pour lui une intégration rapide dans la vie du village. Par nos colonnes nous adresserons aux familles de ses deux enfants Mme Cibenel Marie, son époux Alain (Lézignan-Cres), Raphaël son épouse Patricia nos estimés compatriotes, à ses petits enfants, arrières petits enfants ainsi qu’à tous ceux dont ce deuil afflige nos plus sincères condoléances. Ces obsèques religieuses célébrées en l’église de Fabrezan par les religieuses du Couvent St-Régis de Fontcouverte, ont été suivies par son inhumation au cimetière de St-Laurent de la Cabrerisse ou parents et amis ont tenu à lui rendre un dernier hommage.

28.02.2014

Il chute dans l’escalier et décède moins de 24h après

ROUGER R 07 03.JPGLes sapeurs pompiers locaux étaient appelés d’urgence vendredi soir 22 février, au domicile de M. Rouger René, ce dernier ayant chuté en descendant les marches d’escalier. Emmené aux urgences de Narbonne, les soins prodigués durant de nombreuses heures,furent vains, son décès constaté créa dans notre village une très vive émotion.

René né à Ribaute le 15 février 1931 après son enfance est venu effectuer sa jeunesse dans notre village, en 1953 il unira sa destinée avec une fabrezanaise Elisabeth Labit. Viticulteur à part entière, il se consacra à son vignoble toute sa vie durant, durant plusieurs années il fut administrateur à la cave coopérative locale. Passionné de chasse, il l’abandonna ses dernières années lors de la diminution du lapin, après sa retraite il se consacra à sa famille et aux travaux de jardinage. Homme d’une grande sympathie sa disparition laissera autour de lui d’immenses regrets. Par notre chronique, nous présentons à son épouse Elisabeth, à ses filles Françoise et Jacqueline, ainsi qu’à tous ceux que ce deuil afflige nos plus sincères condoléances.

Ses obsèques religieuses ont eu lieu lundi 24 février en l’église de Fabrezan suivies de son inhumation au cimetière local, où de nombreux parents et amis ont tenu à lui rendre un dernier hommage.

Photo : René Rouger

18.02.2014

Josette Arajol nous a quittés

ARAJOL J 06 03.JPGVendredi 14 février avaient lieu en l’église St-Vincent de Fabrezan, les obsèques religieuses de Mme Josette Arajol, née Figuères, survenue à l’âge de 85ans,  suivies de son inhumation au cimetière local.

Née à Fabrezan en 1928, de vieilles souches fabrezanaises, Josette après son mariage avec M.Jean Arajol, exerceront jusqu’à leur retraite la profession de boulanger pâtissier. Après le décès de son mari, Josette fut hospitalisée en 2011 suite à des accidents cardio-vasculaires et sera maintenue en maison médicalisée « La résidence Le Clos Les Orchidées » à Narbonne jusqu’à son dernier souffle. Personne dynamique de son vivant, elle laissera autour d’elle bien de souvenirs.

Aux familles de ses enfants Mme Jeanine épouse Daniel Martinez, M. Jean Louis Arajol et son épouse Vanessa, à ses petits enfants et arrières, à tous ceux que ce deuil afflige nous adressons par notre chronique nos plus sincères condoléances.

Photo Mme Josette Arajol, née Figuères

17.02.2014

François Fabre nous a quittés

img018.jpgNotre village apprenait lundi 10 février le décès de M.François Fabre survenu à l’âge de 82 ans, en maison de retraite La Capounade à Lézignan-Corbières. Né à Fabrezan en 1931, ses années scolaires effectuées, il s’engagea à 14 ans dans la viticulture  Après son service militaire accompli en Tunisie, de retour au village, il sera employé à la propriété de M.Bouffet à Vaugelas, où il y restera jusqu’à sa retraite à l’âge de 60ans. Resté célibataire, après le décès de son père, il s’occupera de quelques vignes familiales de son jardin et sera un soutien à sa mère jusqu’à son dernier souffle. François, fut un homme tranquille, d’un tempérament modeste, d’une grande sympathie connaissant l’estime générale, restant le plus souvent dans le domaine familial  de ses frères et neveux.

Ses obsèques religieuses ont été effectuées en l’église St-Vincent jeudi 13 février, suivies de son inhumation au caveau familial dans le cimetière local. Par notre chronique nous présentons à sa famille Mme Solange Vve René Fabre (Fabrezan),  M.et Mme Etienne Fabre (Villeneuve sur Lot), à  ses neveux et nièces M. Mme Claudine Garrigues (Castelnau Monratier Lot) et leurs enfants, Mme Denise Fabre ses filles et son compagnon Yvain Lehuède (Fabrezan) ainsi qu’à tous ceux que ce deuil afflige, nos plus sincères condoléances.

Photo : M.François Fabre

20.01.2014

Henri Marty nous a quittés

MARTY H 07 03 2.JPGBien que né en 1928  à La Fraissinède, Commune de Montlaur, Henry Marty et ses parents sont venus s’installer l’année suivante à Fabrezan dans la viticulture. C’est avec tristesse que nous apprenions mardi soir 14 janvier, son décès survenu après quelques mois de maladie à l’âge de 85ans. Après son enfance fabrezanaise, il s’intégra dans la viticulture familiale qu’il exploita jusqu’à sa retraite en 1990. Henry avait participé à la vie locale, dans l’équipe de rugby ASF XV, à l’union bouliste jeu lyonnais. Il se mariera en 1976 avec une de ses vendangeuses andalouses Rosa Roméro Guevara, (venant de Velez-Rubio, Alméria) .Homme sérieux et travailleur d’une grande sympathie, il fut durant quelques années administrateur à la Cave Coopérative de Fabrezan, son départ laissera auprès de tous ceux qui l’ont côtoyé d’immenses regrets.

A son épouse Rosa, aux familles de ses neveux Mme Roselyne épouse Gérard Laval (Villerouge la Crémade), Mme Vve Françoise Boffelli ses enfants et petits enfants, M. et Mme Claude Boffelli leurs enfants et petits enfants (tous fabrezanais),  à ses proches cousins d’Andalousie, famille Diego Hérédia, à tous ceux que ce deuil afflige nous présentons par notre chronique nos plus sincères condoléances.

Ses obsèques religieuses en l’église St-Vincent ont eu lieu vendredi 17 janvier suivies de son inhumation au cimetière de Fabrezan où de nombreux parents et d’amis ont tenu à lui dire un dernier adieu.

Photo M. Henri Marty