15.10.2014

Paul Esquirol nous a quittés à 83ans

Communément appelé Popo, né le 6 mars en 1931, il était fabrezanais de naissance et enfant d’une famille de neuf frères et soeurs. Après des mois de maladie, il nous a quittés à 83 ans en ce jeudi 9 octobre 2014. Son enfance, sa jeunesse se sont effectuées dans son village natal, où dès ses 18ans il sera employé par l’entreprise locale de produits agricoles Perrucho. Sportif il fera partie de l’équipe de rugby à XV où avec ses coéquipiers en 1952 obtiendront le titre de Champion du Languedoc. Les deux années suivantes il intègrera l’équipe du XV de Durban Corbières. Après son mariage en 1954 avec une durbanaise Jeanine Marty,  trois enfants naîtront Pierre, Suzanne et Cathy. En 1957 qu’il sera embauché à la SNCF, le couple rejoindra la capitale. Après sa retraite en 1986, il se remariera avec Ginette Boucher pour prendre domicile à Narbonne se rapprochant de sa grande famille Popo, dynamique, estimé de tous, laissera autour de lui d’immenses regrets. A son épouse Ginette actuellement en centre de repos, aux familles de ses trois enfants Pierre (Président de l’amicale des anciens joueurs du XV narbonnais), Suzanne (épouse Jean Luc Graell (Fabrezan), Cathy (épouse Régis Sans (Lézignan), à ses petits enfants Mathieu, Elsa, Julien, Eric, aux familles de ses sœurs Jeanine (épouse Jean Anduze, Fabrezan), Marinette (Vve Bataillé Paris), Josette (épouse Jacques Docher, St-Christol les Alès), Yvette (épouse Pierre Rassier, Fabrezan), Aimée (épouse Loulou Coste, Ribaute) à ses nombreux neveux et nièces ainsi qu’à  tous ceux  que ce deuil afflige nous adressons nos plus sincères condoléances. Ses obsèques religieuses ont eu lieu lundi 13 octobre en l’église de Fabrezan suivies de son inhumation au cimetière de l’Ouest à Narbonne.

27.09.2014

Roger Sicre nous a quittés avec les honneurs de la FNACA

SICRE Roger 02 04 2.JPGSix étendards (Fnaca Fabrezan, Ferrals, Lézignan, Conilhac, Roubia et celui de la commune) précédaient le cercueil de notre compatriote Roger Sicre lors de sa sépulture civile au cimetière de Fabrezan en ce mardi 23 septembre 2014.

Après quelques mois de maladie Roger s’est éteint à l’âge de 73ans. D’une vieille famille locale, il avait après ses études, intégré l’équipement de la SNCF comme chef de chantier, au Centre de Carcassonne. En 1960 il est intégré dans l’infanterie pour son service militaire qui le contraindra durant plus de deux années au combat dans l’Aurès à Batna (Algérie). Peu loquace sur sa période militaire, de retour au foyer, gardant le statut de célibataire jusqu’à ses derniers jours, il participera aux activités locales, principalement jeu lyonnais où il occupera le siège de président durant 2 ans. Il créera la société de Tarot à Ferrals, puis successivement aux deux cafés à Fabrezan. Sérieux dans toutes ses activités, d’un caractère assez motivé, il connaîtra l’estime de toute  la population. Les membres de la Fnaca, dont son frère Guy en est le président local, ont déposé sur sa tombe la plaque commémorative des anciens combattants, et avec de nombreux parents et amis ont tenu à lui rendre un dernier hommage. Par nos colonnes des journaux du midi nous présentons à la famille de son frère Guy, ainsi qu’aux parents et alliés frappés par ce deuil nos plus sincères condoléances.

Photo. Roger Sicre

20.09.2014

Arlette Maury épouse Py nous a quittés

PY A 07 03.JPGNotre village apprenait avec tristesse mardi 16 sept, le décès d’Arlette Py née Maury, qu’un mal implacable a ravi à l’affection des siens à l’âge de 75 ans. Née d’une vieille famille commerçante fabrezanaise dès sa jeunesse elle avait participé aux marchés de confections dans les villages des Corbières. Mariée à André Py, catalan d’origine, tous deux se lanceront dans la viticulture locale jusqu’à leur retraite. Sa disparition laissera autour d’elle d’immenses regrets, Arlette était une personne très accueillante d’une grande sympathie, toujours prête à rendre service.

Par notre chronique des journaux du Midi, à son époux André, à sa fille Nadine épouse Jean Balue (Fabrezan), à ses deux petits enfants Emmanuelle son compagnon J.Michel Delfolie (Sigean) et Frédéric sa compagne Adeline Ledroit (St-Priès 69), à ses deux arrières petits enfants Anaïs et Jade, aux familles Maury, Cambriel, Serrasse, Pigassou, ses beaux-frères et belles sœurs en pays catalan, aux parents et alliés éprouvés par ce deuil, nous présentons nos plus sincères condoléances. Les obsèques religieuses  suivies de l’inhumation au cimetière de Fabrezan ont eu lieu mercredi 17 septembre ; où de nombreux parents et amis lui ont rendu un dernier hommage.

Photo Alette Py née Maury

23.08.2014

Gloire Sandras doyenne du village s’est éteinte à 96ans

SENDRAS G. 12 07.jpgNotre village apprenait avec tristesse le décès de Mme vve Gloria Sandras née Eroles survenu à l’âge de 96 ans après quelques semaines d’hospitalisation. Née à Orgnana en Espagne en Octobre 1917, elle avait subi l’exode lors de la révolution espagnole et s’était réfugiée avec quelques amies dans notre localité. Mariée à Angel Sandras, ils se sont incorporés dans la viticulture, en début comme ouvrier, ensuite devinrent propriétaires exploitant jusqu’à leur retraite. Doyenne du village, Gloire d’une grande amabilité, était très estimée de tous ; depuis de nombreuses années elle a fréquenté le club du troisième âge avec assiduité jusqu’au jour de clôture de la saison 2013-2014, où elle était présente (voir notre document photo paru dans notre blog du 2 juillet 2014).

Par notre chronique, aux familles de ces enfants Marie-Thérèse (épouse Garrigues) décédée, Angel  et son épouse Marie Claude (Azillanet), de ces petits enfants Stéphane, son épouse Sandrine (Conilhac), Jérôme sa compagne Sandrine (Fabrezan) à ses six arrières petits enfants, ainsi qu’aux parents et alliés éprouvés par ce deuil. nous adressons nos plus sincères condoléances. Ces obsèques religieuses ont eu lieu en l’église St-Vincent à Fabrezan mercredi 20 août suivies de son inhumation au cimetière local.

Photo ; Notre doyenne Gloire Sandras

18.08.2014

Jeannot Jeansou nous a quittés

JEANSOU J 5 03.jpgC’est avec tristesse que nous apprenions mardi 12 août le décès subit de notre compatriote Jean Jeansou, à l’âge de 82 ans, alors que travaillant à son jardin, sa vie s’est brusquement arrêtée tout en fermant le coffre de son véhicule. Jeannot était de souche ancienne de notre localité, il était d’une grande amabilité, toujours souriant, passionné de langue maïrale qu’il utilisait très souvent plaisantant avec humour. Après l’école et sa jeunesse il fut employé agricole à la propriété Jaussan, y restant jusqu’à sa retraite de par sa fidélité et son sérieux dans les tâches confiées. Par notre chronique nous présentons à son épouse Noellie, née Toustou, à la famille de sa fille Françoise épouse Yvon Gleyze, leurs enfants Jean Baptiste et Sébastien, à ses trois arrières petits enfants Mael, Eva et Gabriel, aux familles de sa sœur  (Mimie) Marie Louise Vve Billade, de ses neveux,( famille de M. et Mme Yves et Ginette Madrennes ceux-ci décédés), ainsi qu’aux parents et alliés éprouvés par ce deuil nos plus sincères condoléances. Ses obsèques religieuses ont eu lieu à Fabrezan suivies de l’inhumation au cimetière local jeudi 14 août 2014 où de très nombreux parents et amis ont tenu à lui rendre un dernier hommage.

Photo : Jeannot Jeansou

09.08.2014

René Pechmartuy nous a quitté à 70 ans

img036.jpgDe nombreux parents et amis ont accompagné, après ses obsèques religieuses, au cimetière fabrezanais,  jeudi 31 juillet René Pechmarty qu’un mal implacable a ravi à sa famille à l’âge de 70 ans. René était né à Fabrezan en Février 1944. Ses parents Achille et Françoise durent se transférer avec ses deux enfants, pour leur emploi à Quillan dans les années 1957.lRené y  finit ses études et sa jeunesse. A 18 ans il sera embauché à la SNCF à Paris même ; après quelques années il sera promu au grade de conducteur de travaux. Mais René aimait sa ville natale, il venait voir sa famille, ses amis et c’est à Ferrals qu’il rencontrera Sylvette Augé qu’il prendra pour épouse dans les années 70. A sa retraite en 1995, il se rapprochera du Midi se domiciliant à Monpitol proche de Toulouse où il fera son dernier soupir. Mais il se rendait très souvent à Fabrezan où sa mère, veuve était domiciliée. Par sa sympathie, son allant jovial son caractère très amical, il avait l’estime de toutes ses connaissances. Sa mère Françoise née Laurente fut également frappée en 2009 par le décès de sa fille Marie Thérèse âgée de 66 ans. Nous présentons à Françoise, à son épouse  Sylvette, à son fils Sébastien sa belle fille Nathalie, leurs deux enfants Lucie et Julien, à Mme Simone Augé (Ferrals) sa belle mère, ainsi qu’aux familles Paul Pechmarty son oncle (Fabrezan) parents et alliés éprouvés par ce deuil, nos plus sincères condoléances.

Photo René Pechmarty

24.05.2014

Francisco Marquez nous a quittés subitement

C’est avec tristesse que notre village apprenait mercredi 14 mai, le brusque décès de M. Francisco Marquez survenu à l’âge de 84ans. Né à Cortes de Baza en 1929 il arrive seul en France en 1960 où il sera embauché dans la viticulture à Thézan. Trois ans après son épouse et ses deux enfants viendront le rejoindre et iront s’installer au Domaine de La Sabine à St-Laurent de la Cabrerisse où Francisco sera occupé jusqu’à sa retraite en 1993. Veuf en 1992, c’est en 1994 qu’il décidera son changement de domicile dans notre Cité. Son amabilité, sa gentillesse seront pour lui une intégration rapide dans la vie du village. Par nos colonnes nous adresserons aux familles de ses deux enfants Mme Cibenel Marie, son époux Alain (Lézignan-Cres), Raphaël son épouse Patricia nos estimés compatriotes, à ses petits enfants, arrières petits enfants ainsi qu’à tous ceux dont ce deuil afflige nos plus sincères condoléances. Ces obsèques religieuses célébrées en l’église de Fabrezan par les religieuses du Couvent St-Régis de Fontcouverte, ont été suivies par son inhumation au cimetière de St-Laurent de la Cabrerisse ou parents et amis ont tenu à lui rendre un dernier hommage.