02.07.2017

Il y a 16 ans , Coutouge dans un chantier bénévole a bouleversé la vie sociale et culturelle du village

Il y a 16 ans, Coutouge ....

c'était cette ruineCOUSTOUGE 2017.06 (1).PNG

La place de l’ormeau en 2001, à Coustouge était entourée d’immeubles dont certains étaient en ruines

Un projet s’envisageait alors :remettre un immeuble en ruine sur la place du Rond, qui s’est appuyé sur la promotion et la valorisation des techniques de construction traditionnelles de l’habitat rural méditerranéen

              Un projet humain, des ruines deviendront « la maison de l’Ormeau »

Cela débute en 2001, un chantier qui va durer 13 ans, construit par plus de 400à bénévoles, les pierres posées à la main, dans une démarche participative visant l’appropriation.

COUSTOUGE 2017.06 (3).JPGCOUSTOUGE 2017.06 (12).JPGCOUSTOUGE 2017.06 (13).JPG

Trois grandes salles ont été créées sur trois niveaux différents : 1-Rez de chaussée, création d’un lieu de rencontre associative, pour soirées festives et de société 2-le premier étage s’ouvre pour les villages environnants, activités socioculturelles, socio éducatives et antenne de la bibliothèque départementale 3- le dernier étage se structure sur une échelle régionale où permettant d’y accueillir des personnes extérieures du village. Il est envisagé la programmation dans un domaine artistique et culturel

                           Quelles ont été les réalisations et comment ?

400 bénévoles ont permis cette réalisation en 13 années successives ayant mobilisé près de 40.000 heures de travail (*), de 2001 à 2013.les participants travaillaient en moyenne 5 heures par jour, à raison de six semaines par an, pour une moyenne de deux semaines chacun. photos: 1-la place du Rond à ce jour 2- une réalisation magnifique des fermes 3- un passage réussi

COUSTOUGE 2017.06 (2).JPGCOUSTOUGE 2017.06 (14).JPGCOUSTOUGE 2017.06 (11).JPG

La population villageoise s’est également investie, dans l’accueil, la programmation, et l’encadrement du chantier, apportant l’aide logistique, durant les journées de solidarité ayant été organisées.

(*)Répartition des heures :Aide villageoise 4.600h.,-préparation et accueil 3.588h,-administration :6.662h-encadrement 4.680h,-participation 18.300h total :40.000h.

Outillage et matériaux : le chantier a été exclusivement manuel, hormis tracteur viticole et treuils pour levage de grosses pierres, les matériaux ont été simplement de récupération, pierres de champs, tuiles de récupération, les matériaux simples non manufacturés.

                   D’où parvenaient les bénévoles participants ?

366 participants ont été recensés pour leur provenance de 31 pays des quatre coins du Monde d’une proportion féminine de60% du Canada aux Antipodes. Leur motivation : une volonté de partager une expérience collective et participer à un projet associatif.

Notons : Architectes de la réalisation :Mathieu Courtiade, sa compagne Valérie Du Chéné et M.GUEGNAN Dominique

Telle fut la réalisation dont profite à ce jour. Coustougeois et gens des villages voisins prochain titre LA VIE ACTUELLE DE LA MAISON DE L’ORMEAU)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.