30.08.2016

Une journée de l’an 1934 sur la plage à Port la Nouvelle

C’était deux années avant l’instauration nationale des congés payés de 1936. Cependant quelques amis fabrezanais avaient plaisir de temps à autre à profiter des plaisirs de la mer.

 Port la Nouvelle était la plage la plus prisée et accessible grâce au car Raynaud de Tournissan qui pour quelques francs d’époque emmenait les passagers en ces lieux.

En cette fin du mois d’Août, un groupe de Fabrezanais avait organisé leur sortie dominicale.

img180.jpg

Notre document joint, présente ces estivants du moment parmi lesquels quelques uns  pourront se reconnaître tel Mme Josette Ondedieu, née Barral (octogénaire à nos jours)avec à ces côtés toute sa famille Barral, (grands parents et parents), parmi les autres, des descendants pourront reconnaître Félicienne Bedos, Louis Raynaud et sa famille, Armandine Barrou, René Pchmarty, Jeannine Bertrand qui avec ses parents, était propriétaire du café de l’Union, Mme Bosc grand-mère de notre compatriote Alain Berthé lesquels ne sont plus de ce monde

A remarquer également : la tenue vestimentaire à ce jour, (aucun monokini ni burkini), en arrière plan le une des cabines folkloriques de la plage, servant à se changer avant d’aller au bain et remiser les habits du dimanche.

Cela aussi fait partie de l’info d’un autre temps.

Les commentaires sont fermés.