02.04.2016

Les plaisirs du 1er avril

 

Malgré les pluies de mars, la Fount’Introuse n’est pas encore sortie de son  lit, et le document photographique paru avec l’article d’hier, est simplement un arrangement numérique, laissant croire à une arrivée d’eau en ces lieux. L’historique développé, n’est autre que le plaisir du correspondant local qui souhaiterait que le premier avril se renouvelle par son humour, plusieurs fois dans l’année.

Les commentaires sont fermés.