11.05.2015

Affluence populaire au rassemblement mémorial du 8 mai

Dès 11h30 en ce jour commémoratif du 70ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945, un long

2015.05.08 002.jpg

cortège drapeaux en tête, suivis du conseil municipal, des anciens combattants, des enfants des écoles, des sapeurs pompiers et de la population se dirigeait au Monument aux morts pour  dépôt de gerbe.

La première adjointe Isabelle Géa, remplaçant le maire actuellement hospitalisé, ouvrait la cérémonie par la minute de silence.

 

2015.05.08 004.jpg

 

Deux conseillers déposaient sur la stèle du monument la gerbe.  Fut ensuite lu par l’adjointe le message du Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de la Défense «  la France se souvient de tous ceux qui contribuèrent à lavictoire, ces hommes et femmes  auxquels nous devons d’être libres, qui ont choisi au péril de leur vie d’embrasser la Résistance. Ceux qui choisirent la lutte dans l’ombre, leur engagement et  leur sacrifice nous honorent. Souvenons nous que c’est dans les souffrances d’hier qu’ont germé l’incommensurable désir de paix : cette jeunesse, cette génération de combattants et résistants rendirent à la France sa liberté et sa fierté. »

 

2015.05.08 006.jpg

 

Quatre enfants des écoles Marceau, Anna, Louis et Capucine lurent chacun un des paragraphes du message de l’Union Française des Associations de Combattants et Victimes de guerre « par l’héroïsme de la Résistance et de son armée victorieuse, aux côtés de ses alliés, la France prouvait au monde qu’elle n’avait rien perdu de sa grandeur »

 

2015.05.08 010.jpg

 

Le groupe scolaire entonnait l’hymne national qui fut suivi du Chant des Partisans. Après la sonnerie aux morts, Isabelle (adjointe) tint à remercier tous ceux qui participèrent à cette cérémonie commémorative, les invitant à partager en mairie le verre de l’amitié.

Photos :1- Un long cortège se rend au Monument aux morts - 2-La minute de silence. 3- Quatre écoliers dans la lecture du message de l’UFAC. 4-Le groupe scolaire entonant la Marseillaise

Les commentaires sont fermés.