09.05.2015

Laurie Alric une maraîchère passionnée bio

 

2015.05.05 002 (Copier).jpg

Après une ‘formation adulte’ en 2012, à l’école d’agriculture Charlemagne à Carcassonne, Laurie Alric, fabrezanaise de 28ans, s’est lancée à corps perdu dans la culture de légumes bio, comme exploitante agricole maraîchère sur un terrain en fermage à Fabrezan. 3 hectares d’oliveraie, une parcelle de 3000m2 sur laquelle elle a construit deux serres, une pour semis, l’autre en développement de plants.

                                     Première récolte, premier marché, produits bio

Sa première récolte en 2013 avec tomates, salades, aubergines, poivrons, courgettes récoltées en bio, ses premières ventes furent sur le marché local, place de la République. Ce fut pour elle un encouragement à persévérer. Son label  bio (catégorie AB ) est en cours d’obtention, Pour cela, elle utilise une méthode stricte, purin d’orties, de consoudes pour traitement en protections d’insectes nuisibles, purin de plants de tomates pour engrais d’apport naturel à certains légumes, plantations de fleurs (oeillets d’inde, capucines) en  complément protectionniste la fumure organique, fumier de chèvre et paille.

Le problème d’arrosage goutte à goutte a été résolu par drainage et captage d’eau de source, collectés dans une cuve de 16000litres, où viennent s’ajouter la récupération des eaux de pluie, le paillage des plantations venant en économie d’arrosages.

 

2015.05.05 005 (Copier).jpg

 

                                       Ses marchés, ses projets

Accompagnée pour certaines tâches, de son compagnon Romain Cros, lors de ses temps libre, elle présente ses produits les jours de marché, tous les mardi matin de 10 à 12h sur la place de la République à Fabrezan, le mercredi à Lézignan de 6h30 à 13h et le vendredi en fin d’après midi à Laroque de Fa., où avec ses légumes bio elle y ajoute, en complément, les œufs frais de sa production volaille (60 poules de race rousse).

Laurie a également d’autres projets, tels : développer toujours plus, l’exploitation bio, créer un magasin de vente directe local, œufs, légumes et fruits de sa production.

2015.05.05 007 (Copier).jpg

 

 

Nous ne pouvons que la féliciter pour sa passion agricole, mais aussi pour son travail, sa volonté permanente dans ses tâches journalières horticoles, auxquelles s’ajoutent celles familiales tout en étant maman d’un petit garçonnet nommé Noam, devant fêter son premier anniversaire en octobre prochain.

 

Photos: 1 et 2 Dans les serres semis et plants 2015.05.05 009 (Copier).jpg

3-Plantation de tomates tout terrain

4-Laurie avec Romain et Noam est aussi maman

Les commentaires sont fermés.