11.02.2015

Elections Départementales La gauche anti-austérité présente

 

2015.02 07 004.jpg

Pour les élections départementales du mois de mars 2015, c’est le maire communiste de Camplong d’Aude Serge Lépine qui sera titulaire avec Marcelle Alric de Fabrezan. Les suppléants seront Patrick Moulin de Fraisse les Corbières et Brigitte Durand de Durban Corbières. Ils seront soutenus par : Alternative Union Démocratique et Ecologique (Aude). D’entrée de jeu, Serge Lépine souligne que le vote de mars prochain va bouleverser la démocratie locale. Et d’ajouter :  « la taille et le découpage des nouveaux cantons, associés à la limitation annoncée des compétences départementales, ont pour objectif de reléguer le conseiller général au rayon des souvenirs de nos institutions républicaines, dans la perspective de la suppression des conseils généraux en 2020 ».

Pour les candidats anti-austérité, il est étonnant que les conséquences sur l’aménagement du territoire de ce véritable tsunami institutionnel ne soient pas d’avantages soulignées par les élus locaux qui ont la charge de représenter les populations qui n’ont d’ailleurs pas été consultuées  par le conseil général de l’Aude et le ministère de l’intérieur. Et Marcelle Alric de dire : « Cette évolution est aussi un coup dur porté à la démocratie de proximité. »

En effet, cette amputation de la démocratie de proximité va se conjuguer avec la baisse des capacités financières du département, essentiellement due à la réduction des  dotations de l’Etat aux collectivités territoriales (28 milliards cumulés en 3 ans) dont les conséquences sur les budgets sont déjà palpables. « La réduction des budgets conduira le département à réduire son intervention en faveur des communes et du milieu associatif annonce Serge Lépine », pour qui ces élections auront une portée politique importante et pourront permettre de développer une autre vision de l’organisation territoriale et de la démocratie de proximité.

Pour le maire communiste de Camplong d’Aude, « il faut faire en sorte que cette campagne électorale ouvre d’autres perspectives locales et fasse élire des conseillers départementaux porteurs d’une parole politique forte, très à gauche, à même de défendre l’institution départementale dans l’intérêt de nos concitoyens »

2015.02 07 007.jpg2015.02 07 008.jpg

Photos 1 Les deux candidats

2 Serge Lépine 3 Marcelle Alric

Les commentaires sont fermés.