06.12.2014

Perspectives sur les élections cantonales de mars prochain

Le système électoral a modifié le contour des cantons historiques. Le nouveau canton des Corbières compte désormais 54 communes. Dans cette perspective, les 4 candidats de la majorité socialiste du conseil général ont entrepris de rencontrer tous les maires et les conseils municipaux de ce nouveau canton. Ce dernier  est constitué par la fusion des cantons de Mouthoumet, Tuchan, Durban, une partie de Lagrasse et une partie de Lézignan. Cette réforme a été rendue nécessaire par l’abandon du conseiller territorial  et l’exigence de cantons équilibrés en population (entre 15000 et 20000habitants). Par ailleurs le scrutin sera paritaire, il faudra être simultanément deux personnes, une femme et un homme avec leurs suppléants.

 

2014.12..02 002.jpg

 

                                  Isabelle Géa adjointe au maire de Fabrezan candidate titulaire

Hervé Baro, conseiller général du canton de Mouthoumet et vice président du conseil général de l’Aude, sera titulaire et aura pour suppléant Sébastien Pla conseiller général du canton de Tuchan et maire de Duilhac sous Peyrepertuse. Isabelle Géa, adjointe au maire de Fabrezan, candidate titulaire aura pour suppléante Priscilla Pescatore conseillère municipale de Saint André de Roquelongue.

Au cours de ces rencontres, les 4 candidats ont expliqué ce que serait leur action au cours du futur mandat en rappelant que cette élection cantonale est avant tout une élection locale. Ils ont présenté les principales orientations de leur projet départemental qui s’inscrit dans la suite du projet Audevant. Mais ces rencontres sont surtout l’occasion d’entendre les élus sur leurs projets communaux. Rencontres studieuses où tous les sujets sont abordés.

Photo : Les 4 candidats et suppléants (de g à d) : Priscilla Pescatore, Sébastien Pla, Isabelle Géa et Hervé Baro

Les commentaires sont fermés.