28.11.2014

Goupil piégé suite et fin

2014.11.22 007.jpgNous avons suivi l’épisode du renard squatteur dans l’habitation de M. et Mme Régis Pons, quartier des Scarbenats au village. Ces derniers, ayant informé la Fédération Départementale des Chasseurs Audois, une cage piège leur a été prêtée, un appât d’un quartier de poulet placé fut concluant. Goupil  revenant en ces lieux  où sûrement il était habitué à séjourner, attiré par la nourriture fut capturé. Etant donné que le renard est un prédateur qualifié de nuisible, à savoir qu’il est vecteur de la rage de la trichinose ou de l'échinococcose alvéolaire, maladie qui peut se révéler mortelle chez l'homme, ces maladies pouvant être transmises par la salive ou les excréments des carnivores porteurs ou par ingestion d'aliments souillés par eux. Sa fin pour lui fut l’euthanasie.

Photo ; Goupil prisonnier dans sa cage

 

Les commentaires sont fermés.