29.09.2014

A mi-vendange un espoir positif

Si les vendanges mécaniques sont de plus en plus en activité,  les manuelles toujours présentes, sont pour les vignerons de faible exploitation et obligatoires pour ceux effectuant les apports en macération carbonique. Situés aux environs de mi-vendanges, le point prévisionnel laisse apparaître un côté positif.

 

FABREZAN COOPERATIVE 1.jpg

 

Fabrezan à un territoire viticole varié, avec son pourtour immédiat des communes de Fontcouverte et Ribaute, et le secteur du Val de Dagne à différence climatique. L’espoir d’une récolte totale supérieure de 10% par rapport à 2013 s’envisage petit à petit avec pour les grenaches supérieurs à Fabrezan, inférieurs en Val de Dagne, l’inverse pour les merlots qui sur le plan local ont quelque peu été touchés par la grêle. Les syrahs sont stables, en ce qui concerne les carignans et les cépages méditerranéens (sinçaults, mourvèdres …) les débuts sont prometteurs, si le temps reste accompagnateur jusqu’en fin de récolte.  En 2013, 73000 hectolitres ont bouclé la campagne, l’espoir pour cette année serait de dépasser les 80000. Si des années ont été bien plus favorables, nous ne pouvons que souhaiter que les prix commerciaux soit également positionnés sur le positif.

Photo : Qui auraient cru en ces temps là aux vendanges mécaniques ?

Les commentaires sont fermés.