26.08.2014

Des renards de nuit pillent nos jardins

Voilà quelques nuits que plusieurs jardins potagers en bordure de la départementale de Fabrezan vers St-Laurent reçoivent la visite de renards de nuit. Créatures qui trouvent la facilité de cueillir légumes et fruits à peu de frais à des heures tardives nocturnes, plutôt que de bécher, semer, cultiver, et ce sans arrosage ni sueur. Pour le dernier jardin en date visité, toutes les tomates, poivrons, aubergines, salades, melons ont été en totalité dérobés. De ces derniers les plus petits n’ont pas été touchés mais trois ou quatre de forte taille (près de 4kilos chacun) pas encore murs ont fait partie du butin. Chaque année, ces faits sont coutumiers, bien des suppositions sont établies au point que quelques propriétaires mettent à l’étude un projet pouvant élucider ces cas devenus fréquents. Comme la fable de La Fontaine, tel pourrait être pris alors qu’il ne pense qu’à prendre.

Les commentaires sont fermés.