06.07.2014

Une carte postale qui fut la plus taxée

 

img035.jpg

Bien qu’en ces temps modernes la Poste ait certaines difficultés pour la distribution du courrier, il fat remonter dans les années 1954, où cette carte postale (document joint) a mis un certain temps pour arriver à son destinataire, mais aussi un prix assez élevé pour les taxes postales en cette époque là. Il faut donc remonter dans les années 1954, où notre compatriote Francis Perramond , faisant son service militaire à Brazzaville, avait adressée une lettre carte de vœux à son père François, qui habitait quai d’Orbieu à Fabrezan. Cet incident, qui date déjà de 60 années, a eu les honneurs d’être inséré dans le Livre des Records. ( édition Denoël Paris)

Les commentaires sont fermés.