30.04.2013

400 euros recueillis lors de la vente des brioches

Durant la semaine du 8 au 14 avril, la municipalité a participé comme chaque année à la vente des brioches au profit de l’Afdaim. Cette vente a rapporté la somme de 300 euros a laquelle s’est ajouté un don de 100euros par Mme Solange Fabre ancienne responsable de l’Association et retraité directrice des écoles à Fabrezan).

Tous nos remerciements vont aux généreux donateurs, aux gérants des deux épiceries ainsi qu’aux responsables municipaux Mme Marie Claude Gillot et M. André Galignier.

28.04.2013

M comme mai, muguet et morilles

Nous sommes en plein dans la période printanières où la nature se développe, donnant à l’homme tout ce qui pourra lui être favorable, dans l’amélioration de nos vies. Les beaux jours par leur ensoleillement, les fleurs indispensables par leur beauté et leur agrément, la nourriture par le jardinage. A cela faut ajouter ce que la nature « fabrique » et dont nous savons en chercher partie et en profiter par la même occasion.

Les premiers jours de mai sont là, le muguet (porte bonheur traditionnel) est présent et sera en général offert le plus souvent gracieusement. Quant aux morilles, champignons très recherchés, ceux-ci feront le délice de la table, à ceux qui passionnés, iront les cueillir dans les lieux qui resteront secrets. L’un de nos compatriotes, nous a fait part de sa cueillette (document joint) qui mettra sûrement l’eau à la bouche de plusieurs chercheurs, à qui nous ne pouvons que souhaiter pareille cueillette.

24 04 028 [r�solution de l'�cran].jpg

De quoi faire une bonne sauce aux morilles accompagnant un cuissot de chevreuil.

06:00 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0)

27.04.2013

Sortie des enfants de l’ALSH pour la journée 1.2 droit

 2013-04-17_08.51.08 (2).jpg

Les enfants de l’ALSH à la sortie du 17/04 à Castelnau-d’Aude.

Les enfants de l'ALSH de Fabrezan accompagnés des ALSHS d’Ornaisons, Canet et Lézignan ont participé à la journée 1.2.droit, qui a eu lieu cet année dans le village de Castelnau d'Aude.

Durant cette journée très ensoleillée , les enfants  ont visité le monde de la violence à travers des expositions, du théâtre, kamishibai, jeux coopératifs, espace zen et plein d'autre activités afin de les sensibiliser sur ce thème.

26.04.2013

Début de saison le 17 mai pour la Boule Fabrezanaise

Ce sera vendredi 17 mai que débutera la saison bouliste de pétanque à Fabrezan. Le bureau s’est réuni dans la salle de la mairie cette semaine pour établir les nouvelles bases des concours nocturnes en doublettes formées tous les vendredis avec tirage au sort à 21h précises. Ces concours ouvert à tous, se joueront en trois parties avec un lot emporté à chaque partie gagnée, et ce jusqu’à fin septembre 2013. Durant la saison certains soirs auront pour particularité d’avoir des grillades au feu de bois offertes aux participants.

 Concours officiels

Premier concours officiel le dimanche 21 juillet 2013, en doublettes formées. Pour la fête locale deux concours seront organisés, un en triplette formée, l’autre en doublette formée.

Dimanche 30 juin sera organisé un Vide grenier. Renseignements et inscriptions au 04.68.75.49.77.

 

15:20 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

24.04.2013

Printemps et vacances ont favorisé le succès du vide grenier de la musique

 2013.04. (avr.) 21 001.jpg

Ce dimanche 21 avril, le vide grenier de l’association Festival de Musique Ch.Cros, a obtenu un vif succès. Est-ce du au premiers jours d’une printemps ensoleillé, des vacances scolaires permettant une sortie des parents leur permettant d’offrir quelques gâteries aux enfants ?

Les organisateurs et organisatrices en étaient ravis, dès les premières heures à l’installation des exposants et à l’arrivée de nombreux visiteurs. La grande esplanade de l’ancienne gare était comble, certains se sont même installés sur l’espace boulodrome et abords de la salle polyvalente soit au total près de 150 exposants venus des quatre coins du département ainsi que de l’Hérault et des PO.

Dans cet ensemble, habillement, bibelots, outillages, objet de collections, vaisselle, jouets etc…auxquels s’étaient associés des vendeurs de confiseries, fruits et légumes, la foule de visiteurs a su faire le choix des acquisitions, certaines cherchées au travers des stands, d’autres insolites au hasard de la recherche. Nombreux ont été les enfants qui comme leurs parents « fourfouillaient » pour leur faire ressortir du porte monnaie la petite pièce qu’ils convoitaient. Michelle et ses organisatrices, en fin de soirée ont été satisfaites de cette ampleur, nous ont demandé de remercier toutes les personnes exposants et visiteurs qui par leur présence ont permis au succès de leur vide grenier.

 

2013.04. (avr.) 21 004.jpg

 

1-Une esplanade archi garnie

2 -Satisfaction de Michelle, Sophie,Line, Mélanie,Aude (2) Isarne, Jules et Michel musicien vous remercient.

3-4 et 5 Des enfants ont fait leur choix

2013.04. (avr.) 21 003.jpg2013.04. (avr.) 21 007.jpg2013.04. (avr.) 21 006.jpg

23.04.2013

Michelle Lee et Christine Tranchant en concert le 1er mai à Fabrezan


jlb_9071.jpg

Michelle Lee, flûtiste:

Artiste renommée pour l’expressivité de son vaste répertoire, elle est une des plus importantes flûtistes d’Europe. Elle y donne régulièrement des concerts ainsi que dans de nombreux autres pays à travers le monde tels que le Sri Lanka, l’Inde, l’Australie, La Nouvelle Zélande, l’Afrique du Sud et la Malaisie. Elle joue également en soliste avec différents orchestres tels que l’Orchestre Philharmonique de Moscou, et c’est dans le cadre de programmes diffusés par la BBC qu’elle a enregistré les plus grandes pages de la musique pour flûte, en particulier la musique française. Elle s’est déjà produite dans le midi, actuellement son lieu de résidence, entre autres à l’abbaye de Fontfroide, Azille et Narbonne.

Sa grande compréhension artistique de la musique et sa quête incessante de perfection technique et musicale lui ont permis d’acquérir la formation la plus étendue et la plus approfondie qu’il ait été donné de suivre aux flûtistes de sa génération. Elle a étudié la flûte à bec, la flûte traversière, le piano et la composition dans les meilleures académies de musique d’Europe : le Royal College of Music à Londres, l’Institut Robert Schumann à Düsseldorf, le Conservatoire Béla Bartók et l’Académie Franz Liszt à Budapest. Elle a d’ailleurs inspiré plusieurs compositeurs dont l’illustre musicien hongrois György Kurtág.

C’est en qualité de professeur invité, que depuis de nombreuses années, elle exerce tant auprès d’élèves débutants que d’étudiants en fin de cycle. Particulièrement spécialisée dans la préparation aux concours, elle a d’ailleurs soutenu une thèse de pédagogie à l’Université d’East Anglia.

En 2003, elle se trouve à l’origine de la création du Festival de musique Charles Cros à Fabrezan. Ce dernier obtint un tel succès qu’il est maintenant considéré comme une tradition chaque année.

Christine Tranchant , organiste :

Ayant commencé dès l’âge de cinq ans l’étude du piano, elle a été formée au Conservatoire National de Région de Toulouse où elle a obtenu les diplômes supérieurs d’analyse, piano, harmonie, contrepoint, formation musicale, musique de chambre, pédagogie et notamment le Premier Prix d’orgue.

Parallèlement, elle poursuit des études après un baccalauréat scientifique à l’Université de Toulouse où elle obtient un DEUG, une Licence et une Maîtrise de Musicologie.

Après avoir bénéficié des conseils de Jean-Louis Bergnes, organiste titulaire des orgues historiques de la basilique St Nazaire de Carcassonne, elle devient élève de Michel Bouvard, titulaire des grandes orgues de St Sernin de Toulouse, professeur au Conservatoire de Paris et concertiste de renommée internationale.

Ayant passé deux diplômes d’État de professeur de piano et d’orgue et participé à des Masterclasses internationales, elle enseigne aux Conservatoires de Béziers et de Carcassonne l’orgue et le piano.

Christine Tranchant est titulaire des grandes orgues historiques de St Martin de Limoux, instrument construit par Pierre de Montbrun vers 1740 et restauré par J F Lépine de 1767 à 1772. Elle est d’ailleurs l’auteur d’un historique de cet orgue.

Eprises du mariage sonore de leurs deux instruments, les deux musiciennes jouent en concert depuis plusieurs années ensemble, pour leur plus grand plaisir et celui des auditeurs. Leur dernier concert à la Cathédrale de Carcassonne leur a d’ailleurs valu les éloges de la presse : « un très beau concert, un concert majestueux 

Programme

Francesco Maria Veracini (1690 1768) : Sonata Seconda en Sol Majeur

Georg Friedrich Haendel (1685 1759) : Concerto opus 4 n°6 1er mvt en Sib Majeur

Antonio Vivaldi  (1678 1714) Bach: Concerto en ré mineur BWV 596 : Largo

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 1791) : Rondo en RéMajeurK373 Johann Sebastian Bach (1685 1750) : Toccata et Fugue en ré mineur BWV 565

Christoph Willibald Gluck (1714 1787) :  Danse des esprits bienheureux  extraite d’Orphée et Eurydice Johannes Brahms (1833 1897) : 2 Chorals:  Es ist ein Ros entsprun Herzlich tut mich verlangen

Arcangelo Corelli (1653 1713) : La Follia (Variations)

06:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

22.04.2013

Un sujet préoccupant : la disparition des abeilles

abeille-sur-aster16.jpgJeudi soir a eu lieu la projection mensuelle Cinéchanges au Foyer Rural. Le film "La Dernière des Abeilles" de Rafael Gutierrez a attiré 40 personnes touchées par la gravité du sujet.


Le documentaire était très qualitatif et informatif. Nous avons appris que dans le monde il existe 20000 espèces d'abeilles (dont 2000 en Europe et 1000 en France). Une seule espèce est "semi-domestique" : l'Apis mellifera;  les 19999 autres espèces sont des abeilles sauvages qui soit vivent en colonies ou seules. 37% de notre alimentation provient du travail de pollinisation des abeilles. Elle est essentielle pour la reproduction des plantes et représente un poids de 153 milliards d'euros dans l'agriculture mondiale (10%). La pollution environnementale et principalement les produits utilisés par l'agriculture intensive: pesticides (insecticides, herbicides, fongicides) et fertilisants sont responsables de la disparition des abeilles. Les apiculteurs et les scientifiques pensent que ces produits chimiques et toxiques perturbent les abeilles qui ne peuvent retrouver leur ruche ou leur lieu de nidification. Les couvains ne sont plus nourris et meurent, et donc la reproduction est menacée.


Le débat qui a suivi, était riche d'enseignements et a permis de nous poser de vraies questions. Et chez nous, qu'en est-il? 2 apiculteurs amateurs étaient présents et ont confirmé le désastre de ces 2 dernières années. Ils ont perdu 70% de leurs ruches. Leurs collègues de Fabrezan (estimés à 8 autres apiculteurs amateurs) auraient essuyé les mêmes pertes. Qu'en est-il de la responsabilité de ceux qui produisent et répandent des produits dangereux? On apprend aussi que les insectes sont plus résistants que l'homme; alors si l'abeille est en déclin, est-ce donc pire pour l'homme? On ne peut que faire des parallèles entre ces insectes butineurs et les êtres humains travailleurs.


Et qu'en est-il de la qualité du miel? Comment pouvons-nous, chacun d'entre-nous, contribuer à renverser la tendance? Peut-être déjà à gratouiller nous même les herbes folles de nos villages plutôt que la pulvérisation d’herbicides dans leurs rues? La liste est longue. Peut-être initier notre village "vert" ou les Corbières à "Respecter la Nature" pour la santé de tous et l'avenir de nos enfants?
Pour le mois prochain, il a été décidé par vote à main levée de visionner le film "Méditerranée: le grand déversoir", encore un grand sujet, qui touche notre âme et nos tripes."
Photos

1- Image qui ne devrait pas disparaître de notre vie

 

2013.04. (avr.) 18 006.jpg

2-Le public intéressé par la projection du documentaire.