23.04.2013

Michelle Lee et Christine Tranchant en concert le 1er mai à Fabrezan


jlb_9071.jpg

Michelle Lee, flûtiste:

Artiste renommée pour l’expressivité de son vaste répertoire, elle est une des plus importantes flûtistes d’Europe. Elle y donne régulièrement des concerts ainsi que dans de nombreux autres pays à travers le monde tels que le Sri Lanka, l’Inde, l’Australie, La Nouvelle Zélande, l’Afrique du Sud et la Malaisie. Elle joue également en soliste avec différents orchestres tels que l’Orchestre Philharmonique de Moscou, et c’est dans le cadre de programmes diffusés par la BBC qu’elle a enregistré les plus grandes pages de la musique pour flûte, en particulier la musique française. Elle s’est déjà produite dans le midi, actuellement son lieu de résidence, entre autres à l’abbaye de Fontfroide, Azille et Narbonne.

Sa grande compréhension artistique de la musique et sa quête incessante de perfection technique et musicale lui ont permis d’acquérir la formation la plus étendue et la plus approfondie qu’il ait été donné de suivre aux flûtistes de sa génération. Elle a étudié la flûte à bec, la flûte traversière, le piano et la composition dans les meilleures académies de musique d’Europe : le Royal College of Music à Londres, l’Institut Robert Schumann à Düsseldorf, le Conservatoire Béla Bartók et l’Académie Franz Liszt à Budapest. Elle a d’ailleurs inspiré plusieurs compositeurs dont l’illustre musicien hongrois György Kurtág.

C’est en qualité de professeur invité, que depuis de nombreuses années, elle exerce tant auprès d’élèves débutants que d’étudiants en fin de cycle. Particulièrement spécialisée dans la préparation aux concours, elle a d’ailleurs soutenu une thèse de pédagogie à l’Université d’East Anglia.

En 2003, elle se trouve à l’origine de la création du Festival de musique Charles Cros à Fabrezan. Ce dernier obtint un tel succès qu’il est maintenant considéré comme une tradition chaque année.

Christine Tranchant , organiste :

Ayant commencé dès l’âge de cinq ans l’étude du piano, elle a été formée au Conservatoire National de Région de Toulouse où elle a obtenu les diplômes supérieurs d’analyse, piano, harmonie, contrepoint, formation musicale, musique de chambre, pédagogie et notamment le Premier Prix d’orgue.

Parallèlement, elle poursuit des études après un baccalauréat scientifique à l’Université de Toulouse où elle obtient un DEUG, une Licence et une Maîtrise de Musicologie.

Après avoir bénéficié des conseils de Jean-Louis Bergnes, organiste titulaire des orgues historiques de la basilique St Nazaire de Carcassonne, elle devient élève de Michel Bouvard, titulaire des grandes orgues de St Sernin de Toulouse, professeur au Conservatoire de Paris et concertiste de renommée internationale.

Ayant passé deux diplômes d’État de professeur de piano et d’orgue et participé à des Masterclasses internationales, elle enseigne aux Conservatoires de Béziers et de Carcassonne l’orgue et le piano.

Christine Tranchant est titulaire des grandes orgues historiques de St Martin de Limoux, instrument construit par Pierre de Montbrun vers 1740 et restauré par J F Lépine de 1767 à 1772. Elle est d’ailleurs l’auteur d’un historique de cet orgue.

Eprises du mariage sonore de leurs deux instruments, les deux musiciennes jouent en concert depuis plusieurs années ensemble, pour leur plus grand plaisir et celui des auditeurs. Leur dernier concert à la Cathédrale de Carcassonne leur a d’ailleurs valu les éloges de la presse : « un très beau concert, un concert majestueux 

Programme

Francesco Maria Veracini (1690 1768) : Sonata Seconda en Sol Majeur

Georg Friedrich Haendel (1685 1759) : Concerto opus 4 n°6 1er mvt en Sib Majeur

Antonio Vivaldi  (1678 1714) Bach: Concerto en ré mineur BWV 596 : Largo

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 1791) : Rondo en RéMajeurK373 Johann Sebastian Bach (1685 1750) : Toccata et Fugue en ré mineur BWV 565

Christoph Willibald Gluck (1714 1787) :  Danse des esprits bienheureux  extraite d’Orphée et Eurydice Johannes Brahms (1833 1897) : 2 Chorals:  Es ist ein Ros entsprun Herzlich tut mich verlangen

Arcangelo Corelli (1653 1713) : La Follia (Variations)

06:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.