10.04.2013

Carnaval ils ont bravé le mauvais temps

 

2013.04. (avr.) 01 022.jpg

Reporté à ce dernier samedi, le carnaval des écoles se voyait à nouveau contraint à un nouveau report. Parents d’élèves, enseignants et scolaires ne se sont pas découragé pour autant malgré « les giboulées de mars » perçues en avril.

Dès 15h les chars étaient en piste à l’ancienne gare, les enfants prenaient place, l’entrain était lancé, pour un tour de ville avec cette année en char de tête remplaçant le Fabricius ancestral, une cigale dénommée Cygga Diabolykus, dame désinvolte accusée de la crise et des divers méfaits. Ce char était conçu par les scolaires eux-mêmes des maternelles aux CM2.

2013.04. (avr.) 01 014.jpg2013.04. (avr.) 01 015.jpg

Suivaient dans la lignée, ceux des parents d’élèves, du jazz et le pous-pous, celui de Villerouge la Crémade avec son gramophone de Charles Cros, un char ferralais (La guiitare) avec en fin de défilé celui de la musique.

De très nombreux enfants ainsi que parents, masqués évoluaient dans le cortège malgré les averses pluvieuses ne leur provoquant dans une gaie ambiance aucun refroidissement.

Le tour de ville effectué, le final a généré une animation toute particulière où enseignants élèves et parents se sont adaptés au mauvais temps, avec « Le jugement et la crémation de Cyggas Diabolykus » qui sera le précédent sujet de notre chronique

2013.04. (avr.) 01 017.jpg

1 malgré la pluie ils ont décidé  à faire le défilé

2 et 3 - Parents et enfants s'étaient aussi déguisés

4-Le pous pous

5 sous la pluie le défilé traverse le village

 

2013.04. (avr.) 01 022.jpg

 

Les commentaires sont fermés.