08.03.2013

Alzheimer un autre regard au ciné club de Fabrezan

Cinéchanges, le Ciné-club de Fabrezan invite jeudi 14 mars à 20h au Foyer Rural d’éducation populaire,  l'association Alzheimer: un autre regard et la gériatre Mariane Taillandier pour présenter le film "Présence silencieuse" de Laurence Kirsch, et puis animer le débat et répondre aux questions.

 Le Docteur Taillandier, toute jeune retraitée, a été médecin généraliste à Caunes pendant dix ans puis a co-fondé la Résidence Antinéa à La Redorte, maison de retraite spécialisée dans l'accueil des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, qu’elle a gérée pendant 20 ans. Elle est une grande spécialiste de cette maladie qui touchera plus d’un million de personnes en 2020, estime-t-on. Aujourd’hui la maladie d'Alzheimer et maladies apparentées comptent 850.000 personnes malades en France. 150.000 nouveaux cas sont recensés chaque année.

 La réalisatrice de « Présence Silencieuse » Laurence Kirsch, filme son propre père atteint de la maladie d'Alzheimer. Elle essaye ainsi de répondre aux questions qui ne cessent de la tarauder : cette maladie n'est-elle que souffrance? Comment réagir face à l'être cher ? N'y-a-t-il que dégénérescence?

Nous verrons ainsi comment se mobilise toute une famille, l'épouse, les enfants et les petits-enfants pour faire de cet accompagnement, difficile, douloureux, un parcours d'humanité, une véritable quête de sens à donner à ce qui se vit, se construit malgré tout. Car la transformation de la personne aimée provoque les capacités adaptatives de la famille, confronte ses limites et ses aprioris,oblige à poser un regard nouveau.  Accueillir la vulnérabilité, la faiblesse, la dépendance, dans la tendresse toujours renouvelée deviennent les enjeux de ce temps d'accompagnement.

Alzheimer : un autre regard est une association composée de familles qui accompagnent ou ont accompagné un des leurs sur ce chemin. Née le 21 septembre 2012, la nouvelle association a pour objectifs d'apporter aide et soutien, écoute et entraide à ceux qui découvrent cette maladie chez un des leurs. Pour l'avoir vécu, ils savent que cette maladie ne peut être affrontée seul. La solidarité au niveau familial, médical, social et associatif doit jouer à plein. C'est dans ce souci de proximité et de partage que cette association va de village en village, de quartier en quartier, proposer des conférences-débats pour approcher au plus près ceux qui en ont besoin. Aider aussi à repérer les signes de fatigue et d'épuisement qui guette tous les parents isolés ou trop seuls et qui ne savent plus demander de l'aide. Sensibiliser les soignants et ceux qui les encadrent, en particulier leurs cadres administratifs. Proposer des formations aux familles, des groupes de soutien, des séances Snoezelen au domicile pour le couple aidant-malade afin de pouvoir vivre ensemble des moments de répit. Voilà quelques-unes des actions proposées en accord avec les CCAS , les mairies et les CLIC. L'association compte à ce jour une cinquantaine d'adhérents et des référents aux quatre coins de l'Aude qui se tiennent prêts à écouter et aider :pour Fabrezan c’est le docteur  Laurent Garel téléphone 0468436566

Les commentaires sont fermés.