30.01.2013

Le Chiffon Rouge a conquis à Fabrezan un large public

 2013.01. (jan) 26 024.jpg

Ce sont près de 50 choristes de la chorale narbonnaise Le Chiffon Rouge qui se sont produits sur la scène de la salle des fêtes de Fabrezan. C’est sous la présentation de M. Bousquet de Villeneuve-des-Corbières, aux côtés de l’accordéoniste Baptiste Soum, et sous la baguette du chef d’orchestre Martine Vidal que s’est déroulée la soirée musicale.

En ouverture après quelques explications du présentateur, le groupe a entonné leur chant d’ouverture Le Chiffon Rouge. Durant près de deux heures se sont enchaînés des chants liés aux périodes révolutionnaires de 1971 (émeutes de Paris et de Narbonne) à 1968 où de nombreux anciens dans la salle avaient maintes fois entendus par leurs parents ou grands parents.  Parmi ces chants,  Le temps des cerises, La semaine sanglante, L’insurgé, Las barricadas, Gloire au 17ème, Le Midi bouge, d’autres liées aux insurrections espagnoles, El pueblo, pour avant le final, L’internationale chantée à quatre voix et terminer sur le chant d’ouverture où tous les choristes ont agité à bout de bras le chiffon rouge.

Le public a répondu après chaque morceau par des applaudissements soutenus, remerciant ainsi ces choristes qui ont mis tout leur talent dans leurs interprétations.

Photos

1Un final où les choristes ont agité leur chiffon rouge emblême de la chorale

2 Un large public composait l’assistance dans la salle des fêtes

 

2013.01. (jan) 26 021.jpg 

 

Les commentaires sont fermés.