26.01.2013

Yannick Séguier a tourné des scènes de son spectacle sur le catharisme à la chapelle

 

2013.01. (jan) 11-13 014.jpg

Dimanche dernier dans le cloître de la chapelle de Notre Dame de Consolation, des comédiens (parmi lesquels quelques Fabrezanais) évoluaient autour d’une caméra dirigée par l’ex Fabrezanais Coursanais Yannick Séguier.

De quoi s’agit-il ?

Yannick :  Nous filmons certaines scènes pour un spectacle s’appuyant sur du théâtre et de la vidéo  et  durera environ 1heure et demie. 15 comédiens et comédiennes auront à leurs côtés des figurants afin de donner plus de véracité à l’histoire.  Avec des costumes qui sont des reproductions du XIIIe siècle provenant de Villerouge Terménès. C’est dans cette commune qu’ont été tournées  plusieurs scènes de cinéma (marchés, processions et scènes à l’intérieur du château).

 Quelques mots sur l’histoire :

Notre curiosité a voulu en savoir plus. Sans rentrer dans le vif du sujet, Yannick, en quelques mot nous en a précisé l’essentiel :  « De l’an 1100 jusqu’au milieu du XIVe siècle des femmes et des hommes dévieront du dogme catholique romain en créant leur propre église…le catharisme, se détournant de l’Eglise catholique inventant un nouveau mode de vie plus proche du christianisme primitif. Divers papes, à travers le conte de Toulouse feront en sorte de ramener les «  brebis égarées »jusqu’à organiser une croisade.

Invasions, massacres, famine, procès, trahison sera une période nommée à posteriori « croisade contre les Albigeois » qui restera une cicatrice ouverte dans le Midi de la France.

Nous en dire plus sur le spectacle :

Yannick : Ce spectacle  retrace l’influence du catharisme dans l’organisation sociale et politique de l’Occitanie. Face à cela, la réaction de l’Eglise catholique, la croisade papale, les massacres, la révolte occitane, la croisade royale, l’inquisition et le rattachement du Midi au Royaume de France. Je comprends votre impatience, et précise que par la presse, la publicité nous informerons de la date précise de « cette première » qui doit se jouer à Villerouge Terménès haut lieu du catharisme aux environs de la deuxième quinzaine de mars 2013.

Tout en remerciant ce réalisateur qui nous a déjà produit « Les Romains », « Brossolette » et tout dernièrement « Jean Jaurès » nous ne pouvons que souhaiter à toute son équipe un réel et vif succès.

Photos

1-Yannick dans une scène tournée dans le cloître de Notre Dame

2-3 Comédiens et figurants fabrezanaisau repos puis  en action

2013.01. (jan) 11-13 009.jpg

 2013.01. (jan) 11-13 013.jpg

Les commentaires sont fermés.