16.08.2012

Succès énorme à caractère international du Festival Musique Ch.Cros

Pour son 10ème  anniversaire le Festival de Musique Ch.Cros a eu le plus grand succès jamais obtenu au cours des précédentes années.

Quatre concerts gratuits

Durant le week-end du 3 au 5 août, à la Chapelle de Notre Dame de Consolation à Fabrezan, comme chaque année les concerts ont été d’une diversité exceptionnelle avec des musiciens connus, d’un grand talent professionnel, venus de contrées diverses ( Suède, Californie et Angleterre) avec un groupe Languedocien.

Un public cosmopolite dans un contexte ambiant

Auprès des villageois, des environs il y avait autour des personnes venues de très loin, vacanciers de toutes régions, créant lors des concerts une ambiance conviviale, pris par la virtuosité musicale et se donnant dans la restauration à une familiarité d’une grande sympathie.

 Déroulement du festival

Vendredi en soirée Annika Fehling (auteur, compositeur, interprète) a séduit avec ses chansons pop/ folk/ américana, gaies et tristes, venant du fond cœur racontant des histoires de sa vie et de ses passions surtout de l’île de Gotland où elle habite. Elle a interprété son répertoire s’accompagnant elle-même avec guitare, harmonica ou piano.

Samedi, c’est un public énorme qui est venu saluer Fishtank Ensemble de Californie venu pour leur première participation à Fabrezan, dans leur tournée d’été européenne 2012. Leur musique a fait vibrer l’air d’une façon électrique,  où ils attaquaient tout allant du jazz manouche à la française, à des hymnes sauvages de Serbie et de Transylvanie.

Dimanche le concert eut lieu dans l’après midi, à l’intérieur de la Chapelle où l’acoustique a été bénéfique pour l’interprète Danielle Perrett (harpe solo) qui a joué plusieurs fois pour la famille royale en Grande Bretagne. Son programme réalisé d’une manière très virtuose, où elle a exploité les nuances et sonorité d’une grande finesse, interprétant superbement les oeuvres de Handel, Naderman, Dussek, Glinka, Hasselmans et Rossini, avec une facilité débordante. Tous les morceaux choisis, ont été précédemment expliqués par Danielle dans notre langue

A 21h, le temps étant incertain, la décision d’effectuer le concert à l’intérieur de la Chapelle, plutôt que dans le Parc, par le groupe occitan « Du Bartas » a été d’une grande opportunité notamment pour entendre ces musiciens dans une atmosphère plus intime, sans sonorisation, une chance d’apprécier les articulations dynamiques de leurs voix et instruments. Concert d’une grande précision d’ensemble dans une interprétation toujours individuelle et raffinée pleine d’émotion, ayant soulevé de chaleureux applaudissements, marquant un final du 10ème Festival très réussi

Diversion dans le cloître

Durant le Festival le public a eu la possibilité de prendre connaissance de l’exposition présentée par trois artistes fabrezanais : les grandes peintures très colorées de Mme Helma Steppan, les sculptures en fer dynamiques de Robert Cros et celles de Stéphane Paoli en pierres.

 Satisfactions et remerciements

Sophie et Michelle Lee, le bureau du Festival tiennent à remercier tout d’abord le millier de personnes ayant répondu par leur présence, la Municipalité de Fabrezan, la Communauté des Communes, l’Association Art et Environnement, tous les sponsors, sans oublier les bénévoles ayant participé aux aménagements matériels ainsi que dans la participation culinaire de tartes, quiches ou autres)

dubartas[1].jpgLe groupe occitan « Du Bartas » qui fut élogieux

06:03 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.