30.07.2012

Thérèse Marie Blanc nous quitte à l’âge de 68 ans

BLANC TM 1 08.jpgC’est avec une triste émotion que mercredi 25 juillet au matin notre village apprenait la disparition brutale de notre compatriote Mme Vve Thérèse Marie Blanc, née Tautil survenue à l’âge de 68 ans. Prise d’un malaise cardio-vasculaire, transportée en urgence à l’hôpital de Narbonne malgré tous les soins prodigués on ne put que constater son décès.

Thérèse Marie était une personne d’une grande sympathie, sympathisant avec tout son entourage, toujours joviale et de bonne humeur. Après le décès subit en 1999 de son fils, Dominique à l’âge de 33 ans, celui également subit, de son mari René Blanc à 65 ans en 2003 elle avait su réagir à ses évènements tragiques grâce à son caractère enjoué.

Par la chronique des journaux du Midi, nous tenons à présenter à son compagnon Jean Pierre, aux familles de ses enfants Françoise informaticienne, Lucile comédienne toutes deux domiciliées en région parisienne, à Mme Sylvie Vve Dominique Blanc (pharmacienne à St-Marcel d’Aude) et ses deux enfants Manon et Charly , aux familles de ses frères M.Claude Tautil et son épouse Marie Germaine, M.Régis Tautil son épouse Nicole et leurs deux enfants Jean François et Frédéric, aux familles de son beau frère et belle soeur Robert et Rose Marie Blanc, ainsi qu’à tous ceux que ce deuil afflige nos plus sincères condoléances.

Ses obsèques religieuses ont eu lieu vendredi 27 juillet où une foule de parents et d’amis ont tenu à lui dire un dernier adieu au cimetière de Fabrezan.

25.07.2012

Du 3 au 5 août 10e festival de musique Ch.Cros à Fabrezan

fehling_1[1].jpgAu programme :Vendredi 3 août 2012

Tous les concerts auront lieu à la Chapelle de Notre Dame de Consolation, avec entrée gratuite. A 21h aura lieu le concert d’ouverture Pop/Folk/ Country-Américana avec Annika Fehling

C’est une chanteuse / auteur / compositeur Suédoise qui vit à Visby, la capitale de l'île de Gotland. Lors de ses tournées internationales elle séduit ses auditeurs avec son jeu de guitare exubérant et ses chansons qui venant du fond du coeur chantées avec une voix à la fois passionnée et tendre. Elle connaît un grand succès à travers ses neufs albums.

fishtank-ensemble-1[1].jpgSamedi 4 août 2012 à 21h

Concert Gypsy/Manouche/Jazz avec Fishtank-Ensemble (Californien)

L'hebdomadaire The Los Angeles Weekly defini le Fishtank Ensemble comme étant “de la musique manouche à pollinisation croisée, un des jeunes groupes les plus palpitants de la planète.” Formés en 2005 ce groupe de jazz manouche jouant partout,  comporte deux violons explosifs, le meilleur bassiste slap du monde, une scie musicale, des guitares flamenco et jazz manouche, un trombone, de l'opéra, des chants jazz et manouches, de l'accordéon et un petit banjolele.

Dimanche 05 août 2012 à 17h à l’intérieur de la Chapelle,

danielle1[1].jpgConcert classique avec Danielle Perrett à la harpe

Danielle Perrett a joué pour les événements et les personnes les plus notables du Royaume-Uni, en Grande Bretagne, et joué de nombreuses fois pour la famille Royale, notamment lors de leurs anniversaires spéciaux ainsi que pour les 4 derniers premiers ministres, interprétant les grandes oeuvres pour harpe-solo de Naderman, Dussek, Glinka, Handel et Hasselmans, etc...Son répertoire s'étend de la musique classique au Jazz et à la musique traditionnelle. Danielle est passionnée par son instrument et elle le fait ressentir à son public.

A 21h concert occitan avec le groupe du Bartas

Du Bartas, c'est cinq voix, un accordéon, une grosse caisse, un tambourin et un violon oriental, qui se frottent à l'idée de la fête. Il y a des accents du sud dans leur musique, des accents de sud proches ou de sud plus lointains, comme si ces musiques populaires, quand on les considère du point de vue du rythme, avaient, avant toutes choses, la faculté de faire battre le cœur plus vite et plus fort.

Le répertoire est composé de chansons collectées par Laurent Cavalié ou d’autres avant lui, en Languedocien. Il se les réapproprie, réinvente les mélodies, ajoute parfois des paroles et refrains, Sa langue, c’est l’occitan dont il a fait sa langue de travail, de création, d’expression.

 Concerts et Expositions

Durant tout le festival, sera ouvert une heure avant et pendant tous les concerts aura lieu l’exposition de sculptures par notre compatriote Robert Cros.né à Fabrezan, Robert né en Février 1956 sculpte depuis de très nombreuses années et expose dans la Région Languedocienne en tous temps en tous lieux.

Mais aussi les peintures d’Helma Steppan, née en 1955 à Frankfort/Main (Allemagne) résidant à Fabrezan depuis 1998, diplômée en métier d’art exposera ses tableaux artistiques et gravures à l’eau forte, peinture et aquarelle.

Tous les concerts et expositions sont en entrées gratuites, avec possibilité de restauration sur place

Renseignements site www.festivaldemusiquecharlescros.com.

Tél 06.83.11.57.72

Photos

1-     Annika Fehling

2-Danielle Perrett

3-Du Bartas

21.07.2012

Reine Alary nous a quittés

Mardi 17 juillet avaient lieu à Fabrezan les obsèques religieuses de Mme Reine Alary survenue à l’âge de 81 ans après de longs mois d’hoispitalisation suite à une intervention chirurgicale. Demeurant depuis 1952 à Narbonne, Reine avait effectué, dans notre village, une partie de sa jeunesse dans les années 45 à 52, où ses parents étaient dans le commerce d’alimentation générale à l’Etoile du Midi.

Elle a été accompagnée à sa dernière demeure au cimetière local, où reposent ses parents, par son fils unique Philippe, et ses anciens amis (es) parmi lesquelles Mme Vve Gilberte Chailloleau grande amie de la famille. Par nos colonnes nous présentons à Philippe ainsi qu’à tous ceux que ce deuil afflige nos plus sincères condoléances.

Pétanque doublettes Ferrals a envoyé ses canonniers au concours officiel

2012.0.7.15 004 [800x600].jpgLa Boule Fabrezanaise de pétanque organisait en ce dimanche 15 juillet son concours officiel en doublettes formées. Trente doublettes y ont participé, avec 2 de Lézignan, 1 de Narbonne, 1 de Roubia, 2 de Salles d’Aude, 1 de Bram 1 de Sallèles, 1 de Carcassonne, 1 de Coursan. Mais le gros de l’effectif fut la représentation de 9 doublettes de Ferrals, avec 10 joueurs individuels ferralais (  dont certains fabrezanais licenciés rattachés  à Ferrals)

Résultat du concours officiel

Demie-finale : Santaliestra père et fils (Narb.) battent Tautil F.-Jacob (Fer.).- Brial Gilles Raynal Cornard (Fer)battent Déloupy Escloupié (Fer)

Finale Brial- Cornard battent Santaliestra.

Parties fort suivies par le public avec la présence de l’arbitre du secteur M.Alain Amalric, où le jeune Jacob fit une remarquable prestation au tir de près de 90% qui s’inclina (menant 10/0) par une déconvenue passagère de son pointeur

2012.0.7.15 001 [800x600].jpg  Consolante

Les ferralais Bedos Alain et Vilchez José vainqueur des Ferralais Serra-Marcérou laissent la place en finale aux ferralais Abad-Brial fils, ayant gagné leur demie face à Hannequin-Hernandez de Salles d’Aude.

Une belle journée sportive où il est cependant à regretter lors de l’établissement du calendrier des concours officiels, que le secteur de Capendu ait organisé un concours similaire à St-Couat d’Aude.

Les 2 prochains concours de la Boule Fabrezanaise seront effectués pour les deux jours de la fête locale de septembre.

2012.0.7.15 002 [800x600].jpg

1-Finalistes et demi-finalistes du concours officiel, entourant l’arbitre

2-Une partie fort disputée Bedos-Vilchez (fab) contre une doublette de Bram

3-Deux éléments Armengaud-Cremailh (licenciés fabrezan-Ferrals) n’ont pu résister à l’artillerie ferralaise

20.07.2012

Christine et Pierre tentent la culture de la lavande sauvage

2012.0.7.10 001 [800x600].jpgChristine Von Essen d’origine allemande, journaliste pour la presse parlementaire des « Verts » avec son époux Pierre Rancoli, ingénieur dans la fabrication de satellites météo, ont connu, il y a une décennie (2012) notre cité, y achetant place de la République une résidence pour leurs vacances.

Choqués par l’arrachage du vignoble dans nos Corbières, ils font l’acquisition d’une parcelle de terre, route de St-Laurent et décident en guise de violon d’Ingres, de tenter une expérience dans la culture de la lavande sauvage, incorporant intercalés dans cette terre, 2 rangs de lavande, un rang de chêne truffier, après avis à des spécialistes de la Chambre d’Agriculture de l’Aude.

5000 pieds à l’hectare, un travail effectué familièrement, aidés de temps à autre par des amis bénévoles, et la première récolte effectuée en été 2011 sera de près de 300k. de fleurs en sec, qui grâce à un de leurs amis possédant un alambic distillateur leur procurera un litre d’huile essentielle.

A savoir qu’ils vont l’utiliser à usage personnel, et non commercial dans l’immédiat : cette huile « aromathérapique » a de nombreuses propriétés ( utilisation pure en cosmétique, parfums, atténuer les piqûres moustiques ou autres, etc, les eaux de distillation pouvant servir dans le repassage et l’odorisation du linge). Signalons que n’ayant pas le label bio, ils en respectent toutefois les qualités en culture.

Si leurs efforts sont récompensés, ils envisagent, notamment leur fils Xavier, Ingénieur dans l’Aéronautique à Toulouse, d’ajouter une corde supplémentaire à leur arc en exploitant la « permaculture », une variété d’exploitation qui pourrait en toute éventualité se positionner dans le contre-coup de l’arrachage du vignoble dans notre région.

Nous espérons en savoir davantage d’ici quelques années !

2012.0.7.10 005 [800x600].jpg2012.0.7.10 004 [800x600].jpg2012.0.7.14 002 [800x600].jpg

1 Leur deuxième récolte par des amis bénévoles

2-3-Une cueillette à la main qui demande patience

4-Le résultat en huile essentielle et autres, présenté par Pierre

19.07.2012

Affluence pour les festivités du 14 juillet

2012.0.7.14 012 [800x600].jpgAprès les jeux de l’après midi, un bon nombre de personnes se réunissaient derrière la salle polyvalente pour participer à l’apéritif offert par la municipalité. Ce fut ensuite un repas très convivial ou près de 200 personnes participaient, repas traditionnel animé comme chaque année par le fidèle orchestre Henri Ben, qui a enthousiasmé son public variant ses thèmes satisfaisant à la fois des jeunes aux plus anciens.

22h, devant la mairie, s’impatientaient une foule d’enfants accompagnés de leurs parents, dotés de flambeaux, lorsque Ben et son équipe se lançaient pour le tour de ville d’une musique entraînante. Une halte obligatoire au quai d’Orbieu, où plus d’un millier de personnes étaient venues assister au feu d’artifice qui fut réussi soulevant après le final une salve d’applaudissements.

Très tardivement le bal populaire animé par une jeunesse dynamique avec à leur côté des fervents de la danse clôturait cette fête nationale que le temps n’avait en rien contrarié.2012.0.7.14 016 [800x600].jpg

2012.0.7.14 027 [800x600].jpg2012.0.7.14 031 [800x600].jpg

1-2-Le repas réunissait près de 200 personnes

3- La retraite au flambeau prenait son départ avec l’orchestre Ben en tête

4-Des enfants heureux flambeau en main

18.07.2012

La joie des enfants et parents aux jeux du 14 juillet

2012.0.7.14 001 [800x600].jpgLa place de la République gardait avec beaucoup de monde, son air de fête traditionnel en cet après midi du 14 juillet. Le maire lançait dès 15h30 le début des jeux pour enfants, où parents ou grands-parents accompagnateurs ne manquaient pas d’encourager ces gamins lesquels mettaient toute leur bonne volonté dans leur prestation.

Tout d’abord c’est au baquet où le manque d’adresse administrait un arrosage soigné. La course en sac était suivie par la course à l’œuf et si la déception était pour quelques éléments la joie de vaincre contentait les autres mais aussi les parents.

L’après midi se termina par le jeu de la pomme qu’il fallait sortir de l’eau et le clou fut le radio crochet où chacun à donné une version chantée de sa connaissance se terminant par un groupe d’élèves vacanciers interprétant un petit récital soulevant de nombreux applaudissements

Dans la même joie parents et enfants ont affirmé leur régal à cette matinée avec un temps accompagnateur.

2012.0.7.14 008 [800x600].jpg2012.0.7.14 006 [800x600].jpg

1-Le jeu du baquet « arrosage assuré »

2-La course en sac avec chute inévitable pour quelques uns

3-La course à l’œuf courue avec  calme appréciable