24.05.2012

Énigme pour un chien perdu ayant puce incorporée

Ces jours derniers notre compatriote Chantal Bergès, dont on connaît sa compassion pour les chiens perdus ou égarés, a récupéré aux abords de l’ancienne gare une magnifique chienne griffonnée. Après l’avoir restaurée, elle a informé un vétérinaire lézignanais qui lui a annoncé que cette chienne avait une puce incorporée au poitrail. Par traçabilité informatique, cette chienne s’appelle Doly, est née en 2008. Il a été fait appel au propriétaire initial ( un éleveur toulousain) qui l’a vendue et se dit ne pas se rappeler son acheteur éventuel.

Alors que reste-t-il à faire, sachant que Chantal malgré son élan de pitié, aimerait trouver une solution. 1-la confier à la SPA s’il y a possibilité de place, 2-la relâcher dans la nature comme cela aurait put être le cas précédemment. Une question se pose : puisque cette chienne qui a eu une valeur marchande pourquoi l’éleveur toulousain ne veut-il pas la récupérer ? . Il y a peut-être d’autres solutions, l’une d’elles serait qu’un chasseur ou une personne bien intentionnée ne la récupère auprès de Chantal, dans l’attente que le vrai propriétaire (l’acheteur présumé) ne se fasse connaître

2012.05.20 003 [800x600].jpg Chantal nous présente quelques jours après sa trouvaille Doly griffonne de 4ans

 

 

Grâce à cet article inséré dans nos journaux de mardi 22 mai nous annonçons:

Doly a retrouvé son propriétaire

Dans notre chronique de mardi 22 mai nous lancions un appel pour Doly, chienne griffon trouvée et récupérée par Melle Chantal Bergès à Fabrezan. Il n’en fallait pas plus pour que son propriétaire, demeurant à de Villesèque des Corbières se manifeste, heureux de retrouver sa compagne de chasse ayant quitté son chenil une semaine avant.

On ne peut que remercier Chantal de s’y être intéressée, et se féliciter de l’information de presse ayant permis la récupération de Doly par son propriétaire

 

Les commentaires sont fermés.