14.04.2011

Né en plein champ, il n’a à peine que quelques minutes

2011.04.09 002 [800x600].jpgPour un berger, ce n’est pas une surprise de voir la naissance d’un agneau ou chevreau lors d’une de ses sorties avec son troupeau.

Samedi dernier, au champ sous Notre Dame, une des chèvres de Patrick, berger fabrezanais, à mis-bas en plein champ au milieu du troupeau. De passage avec notre objectif, nous n’avons pas assisté à la naissance, mais notre document en témoigne. Le chevreau n’a pas encore têté à sa mère, et l’on aperçoit le cordon ombilical pendant encore, alors qu’il vient à peine de se dresser sur ses pattes. Le berger sera mis dans l’obligation d’attendre la première têtée avant de rentrer son troupeau, tout en assistant le nouveau-né auprès de la mère, ensuite le transporter à la bergerie sans trop l’écarter de celle-ci.

Patrick a déjà donné le nom  de Nostradamus au superbe chevreau, dans l’espoir, comme étant né en plein air, qu’il se développera en parfaite santé

1 La mère vient de mettre au monde un magnifique chevreau

2011.04.09 004 [800x600].jpg2-On aperçoit son cordon ombilical, il n’a à peine que quelques minutes.

Les commentaires sont fermés.