16.02.2011

Handball : les moins de 14ans, espoir d’avenir

Les années 1961-62 ont ouvert grandes ouvertes les portes sportives du handball fabrezanais. Plusieurs générations ont fait valoir les qualités de nombreux éléments qui se sont élevés à des niveaux de classe supérieure. Nous n’épiloguerons pas sur un passé qui déclenche souvent les souvenirs nostalgiques.

Mais 2010-2011 voit évoluer à l’ASF une jeunesse qui promet, des moins de 14ans qui sans nul doute, bien entourés, bien conseillés seront les atouts du handball de demain.

                                            2011.02.12 006 [800x600].jpg

Un réservoir féminin encourageant

Samedi après midi, la salle polyvalente était le théâtre d’une rencontre féminine de moins de 14ans opposant Fabrezan à Castelnaudary. Les chauriennes montrant plus de technique et surtout plus d’endurance, ont pris le dessus de nos jeunes qui ont exposé de belles envolées, mettant en application les conseils prodigués lors des entraînements. Le match s’est déroulé très sportivement entre les deux équipes où le jeune arbitre du club Charles Sannier, nous a déclaré être surpris des émoluments de cette toute jeune équipe féminine empreinte d’une bonne entente, d’un bon état d’esprit, base indispensable pour atteindre la réussite.

En voici la composition : Solenza Bonnafous,(gradienne), Lena Raux, Charlène Garel, Julie Ramon, Nabila Gadier, Amélie Montagner, Louisa Marcérou, Chloé Cozzalino, Axelle Tirefort, Loliceh Puerto, et Offelie Navarro. Entraîneur Amélie Deletraz

                                    P1010126 [800x600].JPG

Les moins de 14 ans sur qui il faut compter

Deux équipes composent nos jeunes masculins de moins de 14 ans. L’équipe 2 rencontraient Puichéric. En équipe Une, les homologues narbonnais, ayant eu des empêchements n’ont pu se déplacer pour affronter à nos locaux. Il n’en reste pas moins que ces éléments jeunes composent un effectif d’importance dont il faudra aussi compter dans un avenir proche.

07:00 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.