07.01.2011

Points marquants du 2e trimestre 2010

Avril-Un vide grenier suivi la semaine suivante du festival hip-hop organisé par l’association du Festival de musique seront couvert d e succès.- Fabricius XVIII sera de sortie le 24 et fera la joie des enfants mais aussi des parents.- Mi-avril changement de dépositaire de nos journaux, la famille Ubach cédant au Bureau de tabac Marcérou la vente et la distribution. Les secrétaires cantonaux des sections du PS se réunissent à Fabrezan.-

Mai- Yvain Lehuède est titré vice-champion de France de culturisme.-Le septième festival Son-Miré obtiendra un succès sans précédent.- La Boule Fabrezanaise démarre ses concours nocturnes  établissant le programme des concours officiels.- Les Charentais de Villefagnan pour leur 19ère rencontre avec Fabrezan animeront par leurs soirées, leur marché la vie au village.- Le Narbonnais Ange Ayora  déporté au camp de Dachau présentera à la Médiathèque aux enfants des écoles et à la population un court métrage suivi de son témoignage émouvant sur la vie du camp et de la dédicace de son livre « Mais pour dormir comment faisiez-vous ».- Le comité des fêtes rassemble la population pour des festivités avec bandas, orchestre et bodegas.-

Juin- Spectacle de danses présenté par les jeunes fabrezanais du Centre aéré du Foyer Rural.- Le lézignanais enseignant Yannick Pepoz initie au sport la classe moyenne de la maternelle.- Quatorze écoliers de la classe de Mme Pouytès se préparent pour franchir le cap scolaire du CM2 à la 6e.- Sous la présidence de Marie Joseph Fabre le tennis club clôture dans une soirée très familiale la saison où l’effectif 2010 : 28 enfants plus adultes avait été atteint. Le scrabble de Vacarme organise sa première rencontre avec les homologues du club de Moux.- Au dernier jour du mois en mairie de Fabrezan une manifestation de sympathie fêtait le départ du receveur des Postes Marc Sournies.

2010.06.16 015 [800x600].jpg

Les jeunes du Tennis club viennent de recevoir des mains de Mme M.J.Fabre les diplômes de l’année

Les commentaires sont fermés.